29 mars journée mondiale de l’allaitement : le lait maternel est indispensable pour l’enfant

L’allaitement maternel fait débat dans nos sociétés. La journée internationale de l’allaitement permet de parler du sujet et de rappeler aux femmes, les bienfaits de l’allaitement en termes de santé pour le nourrisson. Pour ce, nous avons approché une sage femme, afin de ressortir l’importance du lait maternel.

AllaitementA l’ouverture du débat, Mme Bah nous apprend que «la femme doit allaiter son nourrisson, parce que le lait maternel est l’aliment le plus complet au monde pour l’enfant. »

Dès la naissance, à chaque fois que l’enfant présente le besoin, il doit avoir le sein pour se nourrir. Car, soutient la sage femme, « au fur et à mesure que l’enfant tète, les seins de sa mère se remplissent de lait. Il doit avoir le lait maternel comme aliment exclusif de sa naissance jusqu’à six mois. Pour l’enfant, c’est un aliment complet, qui lui apporte santé et intelligence. C’est un lien d’amour entre la mère et l’enfant », fait-elle savoir.

Coté hygiène et santé, Mme Bah nous confie que « Le lait maternel n’est jamais souillé : il suffit juste de conseiller aux femmes d’avoir une hygiène corporelle pour leur bien-être. Une femme qui a une maladie certifiée par un médecin spécialiste, peut ne pas allaiter au cas où elle prend des médicaments qui affectent le bébé. Dans cette optique elle doit cesser d’allaiter et donner au bébé des aliments artificiels, conseillés par un médecin spécialiste, selon l’âge de l’enfant. Celles qui refusent de donner le lait à leur enfant au profit d’autres aliments verront leur enfant avec la diarrhée, la mal nutrition, les vomissements et l’amaigrissement. Il n’y a pas un aliment qui puisse remplacer le lait maternel. »

Le lait maternel qui est d’une importance capitale pour un nourrisson, doit être l’eau et la nourriture pour l’enfant. Parce que, « même si l’enfant mange beaucoup, le lait de sa mère peut lui suffire jusqu’à six mois. Après ses premiers six mois, il peut prendre d’autres aliments en plus du lait maternel. Les femmes qui pensent que leur lait tue leur bébé, qu’elles sachent que le corps ne produira jamais du poison, » paroles de Mme Bah.

Pour clore, voici les propos de notre conseillère, «Toute nourrice, doit éviter le stress qui joue sur le corps, manger bien et boire beaucoup, comme du lait, de l’eau ou encore de la citronnelle bouillie. Manger de l’arachide et beaucoup d’autres aliments qui peuvent aider à remplir les seins de lait », conseille Mme Bah sage femme.

Aminata  Diallo.