5 signes que vous pourriez souffrir d’un cancer des ovaires

 

 

L’un des plus grands problèmes dans le diagnostic du cancer des ovaires est que de nombreux symptômes ne sont pas spécifiques, d’après santeplusmag.com. Ils peuvent aussi s’appliquer à d’autres problèmes de santé moins graves, ce qui pousse à les considérer avec moins de sérieux qu’il ne le faudrait. Cela signifie que, chez beaucoup de femmes, le cancer s’est déjà disséminé au moment où il est découvert. Il est donc plus difficile à traiter et des dizaines de milliers de femmes en meurent.

 

agir tousSeulement 20% des cancers des ovaires sont diagnostiqués à un stade précoce – la majorité l’est quand il est déjà trop tard. Effrayant, non ? Certaines femmes ne sont même jamais diagnostiquées et le cancer finit par devenir un tueur silencieux. Il est important d’en connaître les symptômes et de ne pas négliger la possibilité que votre santé puisse être en danger. Voici cinq symptômes qui peuvent indiquer que vous souffrez d’un cancer des ovaires :

 

   1. Un gonflement et des ballonnements abdominaux : Si vous remarquez que votre ventre commence à devenir dur ou ballonné, faites vérifier que tout va bien. Cela peut indiquer nombre de problèmes gastro-intestinaux, mais c’est aussi l’une des principales indications de cancer des ovaires chez les femmes.

 

   2. Une perte d’appétit ou une sensation de satiété rapide : Si vous avez moins faim qu’à l’accoutumée au cours de la journée, demandez-vous pourquoi. Le fait d’être rassasié alors que n’êtes qu’à la moitié de votre repas peut aussi être un signe de cancer des ovaires. D’un autre côté, une perte d’appétit peut être le signe d’un problème psychologique ET physique chez les femmes, donc faites attention aux quantités que vous mangez.

 

   3. Une douleur dans le bas du dos : Si vous faites régulièrement des étirements en évitant les mouvements et exercices maladroits, que vous menez une vie raisonnablement active, vous ne devriez pas avoir de douleur dans le bas du dos. Donc, à moins qu’elle ne soit due à une autre raison, comme une hernie discale, faites vérifier l’état de vos ovaires.

 

   4. Une douleur dans le ventre et une pression sur le bassin : Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas dans vos intestins, allez consulter un médecin. Même si c’est peut-être simplement dû à quelque chose que vous avez mangé ou à des gaz, c’est aussi l’un des meilleurs indicateurs de cancer des ovaires.

 

   3-signes-du-cancer-du-col-de-luterus-quil-ne-faut-pas-ignorer5. Beaucoup de gaz et de problèmes de digestion : Si vous souffrez de problèmes de transit intestinal ou de flatulences pendant plusieurs jours d’affilée, allez consultez un médecin rapidement. Même si ces symptômes vous paraissent bénins, cela pourrait vous sauver la vie.

 

Parce que de nombreux cancers des ovaires ne sont jamais diagnostiqués, il est possible que vous ayez des antécédents familiaux sans même le savoir. Or, si des femmes de votre famille en on souffert, vous êtes plus à risque de le développer vous aussi. Surveillez votre corps, parce que si vous attendez trop longtemps, il pourrait être trop tard.