A Conakry, Oumou Hawa part au boulot sur sa moto

Mlle Oumou Hawa Diallo journaliste au site guineetoile part au boulot sur sa moto. Comme elle, plusieurs autres femmes conduisent la moto en Guinée, particulièrement à Conakry. La moto est un moyen de déplacement très rapide à Conakry et ses embouteillages mais elle est source de beaucoup d’accidents dangereux. Pourtant les femmes sont le moins touchées par ces accidents, car elles sont « celles qui calculent les inconvénients des dégâts, » dixit Oumou Hawa.

Oumou Hawa moto

Oumou Hawa moto

Depuis à bas âge dans sa ville natale qui est Labé, Mlle Oumou conduit la moto.  Elle partait à l’école sur cet engin, vu la distance. C’est quelque chose qu’elle a aimé aussi, elles et d’ailleurs toutes les autres filles qui grandissent à l’intérieur de la Guinée. Mais quand elle a eu son bac elle a abandonné la moto, car elle a déménagé vers Conakry. 5 ans plus tard Oumou Hawa obtient du boulot et reçoit une moto de service, elle a alors repris la conduite. Certes, ce n’est pas facile de conduire à Conakry mais la jeune dame se débrouille.

Oumou Hawa moto

Oumou Hawa moto

« Je ne rencontre pas assez de difficultés quand même dans la circulation. Seulement des fois les chauffeurs de taxi me fatiguent trop, ils me collent dans la circulation parce que pour eux la femme est mauvaise en conduite. Donc ils essayent de me faire peur, mais je m’en sors. C’est vrai que quand on est sur la moto on doit avoir peur, surtout avec ces accidents en longueur de journée. Mais il faut du courage, » confirme Mlle Oumou Hawa Diallo.

Depuis Labé où elle a appris de manier la moto, jusqu’à Conakry où elle circule aujourd’hui, c’est une seule fois qu’elle eu un accident, c’est lorsque « j’apprenais a conduire à Labé, j’ai été heurté par une autre fille qui apprenait aussi, »explique-t-elle. Que Dieu t’en garde !

Pourquoi la prudence des femmes dans la circulation ?

« D’une part c’est parce que la femme se dit qu’elle doit porter attention à tout le monde, à toute chose. Elle doit montrer le bon exemple aux autres. D’autre part elle est celle qui calcul les inconvénients des dégâts et autres, » nous rassure Oumou.

Aminata Pilimini Diallo