À l’approche de la tabaski, la célèbre couturière Fatoumata Téla Cosa a été victime de vol

À quelques jours de la fête de tabaski, les couturières et tailleurs sont débordés d’habits à confectionner. Les voleurs aussi font leur boulot un peu partout. Cette nuit du dimanche à lundi, Mme Fatoumata Téla Cosa a reçu la visite des voleurs qui ont emporté pas mal d’objets.

Table de la machine volée

Table de la machine volée

Il était 2h du matin, Mme Fatoumata Téla Cosa priait à la terrasse où elle a des machines à coudre. Quand elle rentrait elle n’avait rien constaté d’anormal. Ce sont ses enfants qui se sont réveillés à 4h du matin pour se préparer à jeûner ce lundi, qui ont constaté que les portes de la terrasse sont ouvertes et la machine à coudre de leur maman a disparu. Deux paires de chaussures de son fils et son sac à dos aussi ont disparus. La famille à retrouvé des bottes en plastique et un manteau qu’elle prétend être pour le/les voleurs.

Objets du/des voleurs

Objets du/des voleurs

Mme Fatoumata Téla Cosa nous affirme que c’était avec cette machine seule qu’elle confectionnait les habits de ses clientes. Mais qu’elle ne portera pas plainte « ils n’ont qu’à garder nos objets pour nous jusqu’à devant Dieu« . La maman de cette célèbre couturière voudrait qu’il y ait une plainte.

À noter qu’à la veille de ce vol chez Mme Fatoumata Téla Cosa, une de ses voisines commerçante a été victime de vol de chaussures et pochettes qu’elle avait envoyé pour revendre.

Aminata Diallo.