À Maci, deux jeunes complices violent leurs voisines

Ousmane et Samba Bah sont amis, ils sont tous de Bereco, dans Maci. Ils ont violé deux femmes en étranglant l’une, et poignardant l’autre tout en la bastonnant, jeudi 07 juillet dernier. Les cris des femmes ont alerté les jeunes de la localité, qui ont poursuivi les violeurs, en capturant l’un et l’autre a pris la poudre d’escampette.

LE VIOL

LE VIOL

Un de nos confrère de beta FM à Pita, nous a relaté les faits par téléphone, « les deux violeurs tous célibataires sont voisins aux deux victimes toutes mariées, l’une a un enfant. Les deux jeunes sont connus comme des délinquants mais ils font un métier en parallèle dans une carrière de sable. »

Les quatre, bourreaux et victimes ont tous entre vingt et trente ans, Ousmane se trouve dans les locaux de la police de Pita, son ami en cavale. La femme poignardée et bastonnée est hospitalisée à Pita centre.

Que dire des crimes qui se succèdent dans cette préfecture de la moyenne Guinée, (viols, abandons de bébés, meurtres et attaques) ? Le tout dernier viol signalé dans cette préfecture s’est passé samedi 25 juin 2016, dans la même localité à Maci, c’est un conducteur de taxi moto qui avait violé une femme enceinte.

Ne serait il pas nécessaire de punir les violeurs devant le monde entier, pour qu’en fin cessent les viols en Guinée ? Mais que dire si certains violeurs déjà arrêtés se baladent dehors comme si de rien n’était ?

Aminata Pilimini Diallo