A quoi ressemble la vie d’une femme qui sort avec un homme qui a l’âge de son père?

Comment peut-on se retrouver en couple avec un homme qui pourrait avoir l’âge de notre père ou accro à un blondinet de l’âge de notre petit frère ? Certains diront que c’est le hasard de l’amour, d’autres font le choix délibéré de ne fréquenter que des personnes plus mûres ou l’inverse. Six femmes témoignent sur santeplusmag.com, de leurs love stories pas comme les autres.

Grand-ecart-d-age-Bruce-Willis-et-Emma-Heming

Grand-ecart-d-age-Bruce-Willis-et-Emma-Heming

La différence d’âge s’estompe avec le temps

« 15 ans nous séparent, mon compagnon et moi, et nous le vivons très bien. Une fois le cap de la vingtaine passé, l’amour ne se résume plus à l’âge. Chacun apporte sa pierre à l’édifice, car oui le couple est une bâtisse que l’on solidifie à deux : lui apporte l’expérience, moi la fraîcheur et ce dans les meilleures et les pires situations. Le spectre de la différence d’âge s’estompe avec le temps, l’essentiel est que l’on soitcomplices. Notre entente fait sauter les barrières du temps et pérennise notre union. Nos années d’écart ne se remarquent même pas. Il faut dire que mon conjoint a de bons gènes, il ne fait pas son âge et est très bien conservé. » – Claire, 27 ans

Nous n’avions rien en commun… et pourtant

« J’ai 21 ans, il en a 33. Je suis en dernière année à la fac, je cumule les petits boulots pour joindre les deux bouts. Lui est vice-président d’une start-up. Le 10 du mois je suis à découvert, tout lui tombe tout cuit dans la bouche. Il est plutôt du style BCBG, je m’habille clean mais cheap. Il a un duplex, moi je vis en coloc. Nous n’avons pas les mêmes centres d’intérêts, des styles de vie différents, pourtant j’adore ça. Il est à l’opposé de tous ceux que j’ai connus, dans le bon sens évidemment. J’aime son côté protecteur et prévenant, il me pousse vers l’avant, dans mes projets, m’accepte telle que je suis et ne veut pas me façonner pour convenir à son rang social. Il dit aimer ma spontanéité et mon humour. » – Lucile, 21 ans

Je me sens en sécurité à ses côtés

« Je n’ai pas vécu une situation d’abandon étant plus jeune et ne suis pas en quête du père. J’aime mon compagnon pour tout le bien qu’il m’apporte et cette plénitude qu’il fait régner dans notre couple. Il est mon soutien, contrairement à mes ex, aussi irresponsables les uns que les autres. On partage des valeurs communes et une vision du futur similaire. C’est du pur abandon… Je sais qu’il n’y a pas de garantie mais seul le temps nous dira jusqu’où ira notre relation. » – Amandine, 25 ans

Thierry-Ardisson-et-sa-femme-Audrey-Crespo-Mara

Thierry-Ardisson-et-sa-femme-Audrey-Crespo-Mara

Le regard accusateur des gens m’offusque

« J’avoue qu’au tout départ, je ne me voyais pas à long terme avec mon compagnon et le lui ai clairement signifié. J’étais vulnérable au qu’en-dira-t-on et ne supportais pas que les gens me toisent de leur regard méprisant quand je m’affichais avec cet homme aux tempes grisonnantes. Avec le temps, j’ai assimilé la chose et appris à tourner les talons aux commentaires désobligeants. Quand je pense que j’ai failli passer à côté d’une belle histoire de peur du regard des autres, je ne dis pas avoir surpassé ce frein psychologique, mais je m’y suis fait depuis bientôt deux ans. » – Laurence, 31 ans

Je ne connais plus de problèmes d’argent

« 20 ans et un compte à 9 chiffres nous séparent. Je n’ai pas honte de dire que j’aime me faire entretenir par mon compagnon. Certains disent que je monnaye mon corps ou que je plume mon amoureux comme une poule aux œufs d’or. C’est faux, puisque j’ai des sentiments pour lui. J’ai connu des galères dans ma vie, où est le mal à chercher une certaine sécurité financière et à aimer aller dans des endroits que je ne pouvais pas me permettre ? » – Estelle, 22 ans

Ce n’est pas le fiasco total

« Moi j’envoie valser les conseils à la sauce psy de mon entourage. Je revendique haut et fort mon penchant pour les hommes plus âgés et je crois dur comme fer qu’ils se bonifient avec l’âge. Ça a du bon de fréquenter un homme qui n’est pas né de la dernière pluie. Je me dis que s’il entame une relation, c’est pour la vivre pleinement, de toutes ses tripes. Ce n’est pas le bide assuré. Je ne suis pas une drama queen ni une midinette qui ne sait pas ce qu’elle veut, c’est un homme plus âgé ou rien. » – Marie 28 ans.