Affaire de Fatou Queeneff Barry: pourquoi a-t-elle été sauvagement battue par son frère?

Tout le temps avec sa guitare au dos, elle fait la moitié de ses activités en compagnie de cet instrument de musique. Dimanche dernier, le matin de bonheur elle a été victime de sa passion, sauvagement battue par son frère de sang à quelques jours de la sortie de son premier projet musical.

Fatou Queeneff Barry

Fatou Queeneff Barry

Fatou ou encore Queeneff Barry, à été sauvagement battue par son frère, jusqu’à finir dans une polyclinique médico-légale de Conakry. Aussitôt le matin, elle comptait son salaire qu’elle a reçu la veille. D’après la chanteuse en herbe, elle était presque nue car elle n’avait qu’un pagne attaché au dessus de ses seins, assise sur son lit et comptant le fruit de son travail. Quelqu’un tape à la porte elle répond « oui c’est qui » l’intéressé entre directement la trouver en imposant ses lois.

C’est son grand frère même père, même mère comme on le dit au pays. Il lui dit directement « je veux que tu sortes ces instruments de musique dans cette maison et tu t’en vas avec hors d’ici « . Fatou demande directement « pourquoi« ? Le frère répond  » tu n’as vu personne dans ta famille le faire« . Immédiatement elle lui dit « je ne sortirai pas d’ici parce que c’est chez mon père aussi« .

« Fallait pas le dire« , il s’énerve car apparemment « il est en froid avec la maman« . Il menace donc sa soeur de la bastonner comme « une chienne » si elle ne quitte pas la maison. Fatou lui répond « mon frère ici c’est maman la responsable car notre papa ne vit plus, et maman a accepté que je sois ici avec ces instruments« . Avant de finir sa phrase le frère l’envoie une gifle qui la jette dans son lit. Il enlève son pagne et essaye de faire ce qu’il a dit « la bastonner comme une chienne« .

C’est dans ce tiraillement que naturellement il a pu neutraliser sa soeur et la rouer de coups comme « une chienne » jusqu’à ce qu’elle perde conscience. La maman était là avec des enfants mais elle n’a rien pu faire puisque selon Fatou « elle est traumatisée par le gars « .

Mais la jeune chanteuse a pu s’échapper après que des voisines viennent à son secours. Elle s’enfuit donc pour aller chercher une robe et son téléphone, afin de quitter la maison avant qu’il ne revienne pour finir avec sa vie comme il le disait, d’après la victime. Fatou a pris refuse chez le président de l’assemblée nationale qui est un voisin, c’est là elle a pu appeler un ami qui est dans une ONG de défense des droits des femmes.

Ce dernier vient immédiatement avec les forces de l’ordre, mais le frère était déjà parti. Cependant, ils ont pris la moto du frère et conduit Fatou à l’hôpital. Elle y est jusqu’à l’heure à laquelle nous faisons cet article. Ils ont porté plainte contre son grand frère, même si certains membres de leur famille ne sont pas d’accord et culpabilisent Queeneff, d’avoir mis son frère dans les mains de la justice.

Des examens et radiographies ont été faits, heureusement elle n’a aucune fracture, mais elle n’a pas retrouvé l’usage de tous ses membres comme le cou par exemple. Fatou Barry attend que justice soit faite, le propriétaire de la clinique aurait aussi porté plainte contre son frère après avoir visité sa patiente.

Nous y reviendrons!

Pilimini