Afrique du Sud : mort de Winnie Mandela, l’ex-épouse de Nelson Mandela

L’ancienne femme de Nelson Mandela est décédée aujourd’hui. Elle avait 81 ans et était depuis longtemps malade. Elle avait repris le combat de son mari lorsque celui-ci était en prison, avant d’être accusée de violation des droits de l’homme et de fraude.

Winnie

Winnie

Nomzamo Winifred Zanyiwe Madikizela, plus connue sous le surnom de «Winnie», est morte lundi 2 avril à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie, rapporte lefigaro.fr. Cette Sud-africaine est indissociable de l’image de son ex-mari, Nelson Mandela, dont elle fut l’épouse pendant 38 ans. Elle avait repris le combat de ce dernier lorsqu’il était en prison, avant d’être rattrapée par les affaires et d’être accusée de torture.

Née en 1936, elle est comme Nelson Mandela originaire de la province du Cap oriental. A la fin de ses études, elle décroche un diplôme universitaire de travailleur social, une exception pour une femme noire à l’époque. Elle devient ainsi en 1955 la première assistante sociale noire du pays dans un hôpital de Soweto, le township noir de Johannesburg.

Winnie et Nelson

Winnie et Nelson

«Elle était une formidable égérie de la lutte, une icône de la libération», dira d’elle le prix Nobel de la paix Desmond Tutu, président de la TRC et ami de Nelson Mandela.