AFROBASKET WOMEN 2015 : la Guinée entretient l’espoir.

Les Guinéennes étaient face à l’Egypte ce vendredi 25 septembre dans le cadre de la deuxième journée dans le groupe B de la compétition. Cette équipe Guinéenne n’a rien à voir avec celle qui avait concédé de lourdes défaites face au Mali lors des éliminatoires de la zone II de FIBA Afrique au mois de Juin dernier.

GUINEE BASKET BALL FEMININSi le duo Manatalla Awad -Deghady Soraia s’est baladé hier contre l’Algérie (96-55), cela n’a pas été le cas face à la Guinée. Car c’est quasiment dans la douleur que les Egyptiennes se sont imposées (81-73) face à NADIA NIANG PERUCH et ses coéquipières.

Portée par une stratosphérique R. Elgedawy, auteure d’une performance de mammouth (19 points et 17 rebonds pour 26 d’évaluation), la sélection nationale Égyptienne s’est fait peur dans le quatrième quart de temps, avant de s’imposer contre des valeureuses guinéennes. A la pause, la Guinée était menée sur la marque de 48-35 et n’a jamais réussi à passer devant les égyptiennes malgré un troisième quart de feu (23-21). Passée tout près d’un double-double (20 points et 8 rebonds), Nadia Peruch-Niang a terminé meilleure marqueuse de la Guinée et du match.

Malgré la domination Egyptienne, la Guinée n’a pas relâché, parvenant même à réduire l’écart à cinq points en milieu du quatrième quart-temps. Mais l’Egypte s’est imposé grâce notamment aux tirs de longue distance de Deghady.
Si les Guinéennes avaient été un peu plus efficaces en attaque, elles auraient pu remporter leur deuxième match dans l’histoire récente de cette compétition – Leur dernière victoire remonte à l’AfroBasket Women 2011.

Même si l’Egypte a perdu plus de 20 ballons, le faible pourcentage de réussite de la Guinée sur les tirs de champ (24/89) lui a coûté très cher.

Nadia Peruch Niang, et Mariama Djiba Toure ont cumulé 34 pour la Guinée, mais elles avaient besoin de plus de soutien de leur banc qui n’a inscrit que deux points.

Source (arts224.com)