Asbl-femme vole au secours d’une victime du 28 Septembre abandonnée par une ONG guinéenne

Les événements du 28 septembre 2009 au stade du même nom à Conakry, a eu bel et bien des victimes au niveau de la couche féminine. Au cours de cet événement plusieurs femmes ont été victimes de viol et de massacre par des militaires. Fatoumata Barry est l’une des victimes, elle a été évacuée à Dakar par une ONG fantôme dénommée ‘’CONAGUI ‘’ qui a son siège à Hamdallaye, près de l’école Africof d’une certaine N’Nanfadima Coumbassa.

FatoumataBarry-150x150De nos jours, elle souffre énormément de maux qu’elle a subit lors de cet événement où elle a été victime d’un viol collectif. Suite à ses cris d’alarme, l’ONG VEDESA Asbl-femmes vient à son secours  et fait appel aux bonnes volontés pour soutenir Fatou à travers une cagnotte.

Djenabou Baldé, présidente de l’ONG VEDESA Asbl-Femmes affirme qu’elle est en contact avec Fatoumata Barry. ‘’Aujourd’hui Mercredi 6 Janvier, mon ami  médecin va négocier un rendez vous chez un gynécologue et un psychologue. Tout est pris en charge par l’ONG VEDESA Asbl-Femmes à travers la cagnotte organisé pour elle car nous ne pouvons pas assumer tous les frais médicaux’’, a-t-elle signalé.

Djenab_Baldé_ASBL_FEMMEEt d’ajouter : ‘’Actuellement elle risque une expulsion dans le studio où elle partage avec une étudiante à cause des loyers impayés. Elle doit faire une échographie car elle a des problèmes gynécologiques depuis plus de 6ans ainsi faire un bilan complet. Éventuellement si on n’arrive pas à la soigner en Afrique qu’on cherche une solution pour l’évacuer en Belgique’’.

« L’ONG CONAGUI a joué du semblant pour apporter son aide cupide aux femmes victimes, après l’obtention d’une subvention, celles-ci ont été évacuées au Sénégal pour des soins ainsi l’ONG CONAGUI les abandonnent dans les rues de Dakar, sans soin ni entretien. Elles étaient au nombre de 10. A la place de ces femmes, CONAGUI a fait voyager d’autres femmes vers l’Europe. Donc les visas ont été vendus » confie Mme Djenabou.

Par ailleurs, elle lance un appel à toutes les bonnes volontés pour soutenir cette dame qui est abandonnée sans soutien ni aide.

Sano