Atteinte d’une insuffisance rénale, cette jeune guinéenne risque la mort si rien n’est fait

Mariam Diallo
0

En classe de 10eme, Mariam Diallo a besoin d’aide pour continuer à vivre. Cette jeune fille de 17 ans est malade depuis sa naissance, elle vit avec une insuffisance rénale. Sa famille inquiète, a contacté notre rédaction pour avoir des personnes de bonne volonté afin de sauver leur enfant. Lisez les explications d’une de ses sœurs :

Mariam Diallo

« La petite est souffrante depuis qu’elle est née, au début on pensait que c’était l’Asthme parce qu’elle ne supportait pas la fumé, l’huile rouge quand ça brûle et tout ce qui venait s’assoir au niveau de son cœur. Elle était soignée de l’asthme depuis sa naissance jusqu’au jour qu’elle a fait une crise. C’est là nous l’avions envoyé à Flamboyant où ils ont prescrit des ordonnances et ont dit qu’elle est en manque de sang, » introduit Mariam Bobo.

À Flamboyant, ils leur ont demandé de partir à Ignace Deen, « nous y sommes allés et nous avons acheté des poches de sang. On est resté là-bas 4 jours, après ils nous ont dit que ça va, puis on est rentré. 2 jours plus tard encore, elle fait une crise on l’a ramené à l’hôpital, ils ont fait un diagnostic et ils nous ont dit qu’elle souffre d’une insuffisance rénale. On leur a demandé qu’est ce qu’ils peuvent faire mais ils nous ont dit qu’en Guinée ici on ne peut pas la soigner, la seule chose qu’on a ici c’est un traitement mais à vie, » dit-elle.

Pour en savoir plus sur le traitement de Mariam Diallo, sa sœur Mariam Bobo donne les détails. « Le traitement c’est la dialyse, chaque semaine nous partons deux fois. Ils nettoient son sang, pour ne pas que l’urine et le sang se mélangent. Et elle doit le faire tant qu’elle n’a pas eu de greffage de rein. Ils ont été clairs avec nous, comme elle est une fille, si on ne change pas son rein, elle ne peut pas enfanter. Mais ils nous ont dit qu’il y a des moyens qu’elle guérisse si nous l’évacuons en France, car là-bas il y a des prises en charge de greffage de rein. Financièrement je ne peux pas dire que nous ne pouvons pas le faire, mais nous continuons la dialyse parce que sa vie en dépend et si elle ne fait pas la dialyse on dit que son espérance de vie sera de deux semaines. Donc nous payons 50.000GNF la semaine ».

Mariam Diallo sous traitement

D’après la sœur, c’est à Donka Mariam Diallo suit son traitement chez docteur Mohamed Lamine Tigui. Elle est la seule survivante des 9 enfants de sa maman, c’était une insuffisance rénale qui les tuait tous et surtout à l’âge qu’elle est 17, 18 ans.C’est à cet âge que tous les enfants de sa maman ont rendu l’âme, selon Mariam Bobo. Elle ne parvient pas à continuer ses cours parce qu’elle ne peut pas s’asseoir plus de 30min.

Mariam Bobo, demande donc l’aide de toutes les personnes de bonne volonté pour que sa sœur soit sauvée et puisse continuer ses études. Vous pouvez les joindre ici : 00224622412061 ou 00224664192093.

Aminata Diallo

Leave A Reply