CODE PÉNAL: AU MAROC 5 ANS DE PRISON SI VOUS INSULTEZ UNE FEMME!

Le projet du futur code pénal marocain contient une nouveauté qui ravira les féministes. Il s’agit de la disposition de l’article 444 qui incrimine toute diffamation ou injure publique à l’encontre d’une femme en raison de son sexe.

maroc femmeAinsi, sans spécifier le sexe de la victime, le premier paragraphe de l’article incrimine de manière générale la diffamation ou l’injure publique commis contre «les personnes». Les peines encourues sont alors d’un mois à une année d’emprisonnement et une amende de 2000 à 20.000 dirham, ou de l’une de ces deux peines.

En revanche, les sanctions sont plus lourdes, si la diffamation ou injure publique vise une femme en raison de son sexe. Dans ce cas, les peines sont de un mois à deux ans de prison ainsi qu’une sanction financière variant entre un 5.000 et 50.000 dh.

Source (femmesdumaroc)