Concert retour de Lama Sidibé : il a été bien accueilli par les femmes

Après une année aux Etats Unis, l’enfant de Horè Fello revient avec force à Conakry. Pour marquer son come back, Lama Sidibé et sa structure Sella Findè ont offert un concert au public mélomane de Conakry. C’était hier mercredi 10 mai aux environs de 20 heures, que le chanteur de la musique pastorale a remué encore ses fans qui l’ont tant attendu, pour déguster ses nouveaux sons dont il a préparé depuis le pays de l’Uncle Sam.

lama sidibeDéjà depuis 15 heures les fans ont commencé de combler le lieu du concert. Avec des chanteurs et l’orchestre de Lama Sidibé, qui étaient là pour donner un avant gout, les spectateurs ont pu se réchauffer. Les femmes étaient les plus excitées à faire le show, d’ailleurs elles étaient les plus nombreuses dans la cours en plein air, pour accueillir l’enfant de Horè Fello.

IMG_20150610_182831  Selon plusieurs dames, fans de Lama « nous sommes ici pour voir d’abord si c’est vrai que Koto Lama est de retour ». Comme elles, beaucoup en doutaient même ceux qui ne sont pas venu, car selon certains il n’a pas fait un grand bruit sur son retour ni sur ce concert. Si non nous serions là-bas pour danser avec lui vraiment » disent ils.

IMG_20150610_183619Aux environs de 20 heures, la star de la soirée fait une sortie de suspens en faisant entendre sa voix mais sans que le public ne le dévisage. Alors toutes les femmes font des crises de joies, elles sautaient et dansaient tout en disant « il faut sortir maintenant on veut te voir ça fait longtemps ». Et voilà qu’il sort muni d’un grand boubou bleu aux broderies multi couleurs. Très ému, Lama Sidibé chante le Fouta et les habitants de son Fouta natal. Il sera tout de suite envahi par les habitués du « Podha » qui est une soirée spécialement foutanienne, un show traditionnel. Ces habitués qui se défiaient en faisant pleuvoir les billets de banque sur le chanteur, se déhanchaient comme pas possible.

IMG_20150610_190529A part les achats des billets d’entré, des CD de ses nouveaux sons et l’argent qui pleuvait sur lui, Lama a reçu sur place cinq million de francs guinéens pour prix de carburant selon le donateur, deux parcelles de terrains et du ciment, tous offert par un jeune commerçant guinéen. Reste à savoir s’il sera en possession des cadeaux et s’il en fera bon usage.

A 23 heures le show prend fin avec le son le plus populaire de Lama Sidibé l’enfant de Horè Fello, le son « Gorko Soussay » qui veut dire l’homme doit oser. Un son qui retenait le public devant lui, chacun l’attendait pour rentrer chez soi.

Aminata Pilimini Diallo