Côte d’Ivoire: 122 millions FCFA pour un batiment destiné aux femmes-gendarmes

Les femmes-gendarmes de Côte d’Ivoire peuvent se frotter les mains puisqu’elles disposent désormais de dortoirs flambant neuf.

femmes gendarmes

femmes gendarmes

Financé à hauteur de 122 millions de francs CFA par le PNUD à travers la Police des Nations Unies, le bâtiment dispose de 20 chambres, 10 salles d’eau, une buanderie, une salle informatique et une salle polyvalente pouvant accueillir au total 160 personnes.

La remise officielle du bâtiment réhabilité et équipé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), à travers le Fonds de Consolidation de la Paix (PBF), a eu lieu jeudi 25 février 2016, à l’École de Gendarmerie d’Abidjan, d’après Afrikipresse.

Le Commandant de l’École de Gendarmerie de Côte d’Ivoire, le Colonel-major Alexandre Apalo Touré, a soutenu que cet événement entre dans le cadre de la Réforme du Secteur de le Sécurité (RSS). L’École de Gendarmerie d’Abidjan forme des officiers et des sous-officiers ivoiriens, Beninois, Nigeriens, Burkinabès et Togolais. « Nous nous engageons à prendre toutes les dispositions nécessaires pour favoriser une intégration exemplaire et réussie de la gente féminine afin que la Gendarmerie nationale puisse gagner ses nouvelles lettres de noblesse », a assuré le Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire, le Général Gervais Kouakou Kouassi.

Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies et Co-président du PBF, Monsieur Mbaye Babacar Cissé, souligne que la cérémonie dénote la volonté de la Côte d’Ivoire de promouvoir le Genre au sein de la Gendarmerie.

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, dira que cette cérémonie « au caractère spécial et à la portée symbolique, puisque consacrant l’intégration officielle de la femme au sein de la Gendarmerie nationale ». Madame Aïchatou Mindaoudou rappelle que l’ONUCI, qui est fortement impliquée dans la RSS, a organisé, à ce titre, de nombreux séminaires et réalisé plusieurs projets à impact rapide (QIP), au profit des forces de sécurité, en dégageant une enveloppe estimée à plus de 134 millions de francs CFA.

Pour sa part, le Ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense, Monsieur Alain Richard Donwahi, a promis que les femmes-gendarmes ne seront pas confinées à de simples tâches administratives, « mais elles participeront aux mêmes activités que leurs frères d’armes ».

Pour la rentrée 2015-2016, 36 jeunes filles ont fait leur entrée aux écoles de Gendarmerie de Toroguhé (Daloa) et d’Abidjan; un effectif qui devrait s’accroitre dans les années à venir, indique le communiqué.