Disparition de Cherif Diallo : « on a retrouvé les effets de Cherif » dixit Moussa Yero Bah.

Porté disparu depuis le 23 juillet dernier, le journaliste d’Espace TV Cherif Diallo n’est toujours pas retrouvé. Cependant, des pistes ont été trouvées par la découverte de ses objets et d’un corps en décomposition qui avait une chemise semblable à une qu’il avait. Ses collègues se sont exprimés ce Jeudi 27 Aout à la maison de la presse pour donner les dernières nouvelles, même si la gendarmerie qui devrait y participer n’était pas venue pour des raisons inconnues.

cherifMoussa Yero Bah, une journaliste à Espace FM, accompagnée de ses collègues nous retrace ici comment des pistes ont été trouvées, « à un moment donné il y a un numéro de Cherif qui a commencé à fonctionner. Je crois que par des procédés de triangulations on a réussi à trouver l’endroit où exactement l’appel a été émis, certainement ce qui a permis d’arrêter deux personnes, une dame et son fils, avec lesquels on a retrouvé les effets de Cherif. Mais nous ne savons pas s’il vit ou s’il lui est arrivé quelque chose. L’information que nous avons est qu’il y a eu un corps lors de l’inondation au mois de juillet lorsqu’il a disparu exactement. Alors certains de nos collègues ont été appelé à identifier ce corps pris en photo, mais ce n’était pas Cherif, » revèle-t-elle.

Moussa Yero de continuer, « avant hier le camarade de chambre de Cherif a été appelé pour identifier le deuxième corps du côté de la gendarmerie. Un corps qui était en état de décomposition très poussée, mais le jeune aurait dit que Cherif avait une chemise semblable. On ne sait pas si c’est lui, mais nous aurions aimé que la gendarmerie soit là pour donner plus de détails là-dessus ».

Moussa Yero aimerait que ces corps soient exhumés pour des tests ADN afin d’être situé. Et,  « je ne perds pas espoir, j’espère qu’on le retrouvera vivant, on ne restera pas bras croisés, » a-t-elle dit.

Selon Moise, le badge, le télephone et le sac de Cherif contenant une enveloppe ont été retrouvés par des pêcheurs qui disent avoir vu le sac dans leurs filets lors de la pêche. Puis son ordinateur a été retrouvé de l’autre coté, dans une île. Donc il interpelle la brigade, « qu’on nous dise ce qui est arrivé à Cherif, » dixit Moise, aussi journaliste au groupe de média d’Espace.

Aminata Diallo