Djeynabou Batco Diallo, a enfin subi son intervention chirurgicale

La journaliste présidente de l’Association de Défense des Droits des Femmes de Fria, Djeynabou Batco Diallo, a finalement été opérée. L’intervention s’est faite le mardi 14 novembre, dans la capitale tunisienne. Son mari était à ses côtés et le couple nous a annoncé la nouvelle, avec beaucoup de satisfaction.

Photo envoyée par Batco

Photo envoyée par Batco

Son mari M. Mamadou Gueye nous a envoyé en premier un message, le 19 Novembre dernier. « Bonjour, je viens t’informer que l’opération s’est bien passée le mardi, aujourd’hui elle a regagné sa cabine. Dieu merci, » a-t-il écrit.

Alors, ce jeudi 23 novembre, après ses séances de réanimation, notre consœur nous a aussi contacté pour annoncer la bonne nouvelle. « Ça va mieux maintenant…On a fait dix heures dans le bloc parce que c’était un peu compliqué à cause du retard que j’ai subi. Après le réveil, j’ai fait 6 jours de réanimation, » informe Djenabou Batco Diallo, après nous avoir envoyé deux photos d’elle à l’hôpital.

Photo envoyée par Batco

À rappeler que Djeynabou Batco a été diagnostiquée de polyvalvulopathie et qu’elle devait subir une intervention chirurgicale, qui la coûtait 155.000.000 de francs guinéens. Des campagnes numériques ont été lancées par son entourage afin de collecter des fonds, mais elle a été finalement évacuée en Tunisie avec l’aide de M. Kaba Khalil, après avoir passé quelques jours dans un hôpital de Conakry, aux frais de ce dernier.

Aminata Pilimini Diallo