Droits des femmes: une nouvelle structure qui se veut concrète

Après plusieurs formations, activités et réunions, le Club des Ambassadrices des Droits des Femmes, accompagné par la Fondation Internationale Tierno et Mariam FITIMA, se veut être formelle.

Réunion du Club des Ambassadrices des Droits des Femmes

Réunion du Club des Ambassadrices des Droits des Femmes

Au départ entre 2015-2016, avec 40 filles et femmes, ce groupe devenu Club n’était qu’un regroupement pour concrétiser un projet sur les droits des femmes, via une formation. Aujourd’hui, avec le peu de femmes et filles qui sont restées, le club ambitionne voler de ses propres ailes afin de restituer sur le terrain, la formation donnée par FITIMA.

Composé d’anciennes et de nouvelles, le Club des Ambassadrices des Droits des Femmes, a réuni cet après midi du vendredi 20 avril à Conakry, des jeunes femmes qui ont la conviction de défendre les droits des femmes. Elles sont une dizaine, elles sont prêtes à se mettre à la tâche afin de faire survivre le club, mais aussi réaliser les objectifs de cette structure.

Pilimini