Elections présidentielles : la caution « 800 millions, je crois que c’est un délire, c’est de la folie »

Bintou Touré Mme Yansané présidente du parti guinéen pour le progrès et le développement PGPD, a animé une conférence de presse ce Mardi 18 Aout, pour parler de la situation sociopolitique du pays. Tout au long de la conférence, le débat était axé sur la caution pour les prochaines présidentielles, en Guinée. Une caution de 800 millions par parti politique.

mme yansanePour Mme Yansané, cette caution est fixée pour éliminer certains partis. « Je crois que la liberté qu’on a pour se présenter est réduite aujourd’hui et c’est très dommage pour le pays. On tenait à dire à l’opinion nationale et internationale qu’il y a des partis en Guinée qu’on traite de petits partis. Il faut dire qu’on n’a jamais vu un grand parti en Guinée, rafler des suffrages sans l’apport des petits partis. Donc tous les partis sont les mêmes, la petite différence c’est le détournement des deniers publics, » fait-elle savoir.

Cependant, elle traite la caution des tous les maux, « il est important de dire que cette caution est faramineuse. La caution qui était à 400 million pour les présidentielles passées est venu aujourd’hui à 800 millions, je crois que c’est un délire, c’est de la folie. Les guinéens doivent redescendre sur terre, » dixit-elle.

La présidente du PGPD attendait beaucoup du professeur Alpha Condé, car selon elle, « je pensais qu’il allait nous épargner de cette mamaya. C’est très dommage pour lui qui a fait trente ans dans une des nations les plus démocratiques comme la France, qu’il ne puisse pas nous transposer ces éléments élémentaires de la démocratie. Je suis vraiment désolée ».

A juger les propos de Bintou Touré Mme Yansané, elle n’ira pas aux élections du 11 octobre 2015, parce qu’elle n’a pas les 800 millions. A moins que « des mécénats, des opérateurs économiques ou des institutions viennent à l’aide » dit-elle. Dans ce cas « j’irai au deuxième tour, je défie quiconque…, » confirme Mme Yansané avec sureté.

Aminata Pilimini Diallo