Elle accouche prématurément en plein vol entre Dubaï et Manille,

C’est un événement rare, mais c’est une histoire qui se termine bien. Une philippine a accouché prématurément dimanche dernier dans un avion de la compagnie philippine Cebu Pacific Air qui effectuait la liaison entre les Emirats Arabes Unis et les Philippines. Le bébé, une petite fille en pleine santé, a reçu en cadeau un million de points « Air miles » de la compagnie aérienne, rapporte rfi.fr.

la femme et son bébé dans l'avion

la femme et son bébé dans l’avion

Après être née à plus de 10 000 mètres d’altitude, la compagnie philippine Cebu Pacific Air a voulu souligner l’évènement. Elle lui a offert 1 million de points à échanger contre des billets d’avion. La petite, nommée Heaven, qui signifie paradis en français, pourra passer sa vie à voyager.

Une passagère a décrit l’événement sur sa page Facebook en plus de publier une photo de la maman et du bébé. Selon elle, la mère a commencé à avoir des contractions environ à la moitié du voyage. Pourtant, selon rfi.fr, la date prévue de son accouchement est en octobre.

Aucun médecin ne se trouvait dans l’avion, mais deux infirmières se trouvaient parmi les passagers et ont pu assister la femme, d’après journaldemontreal.com.

«On a seulement entendu un petit cri et quelques secondes plus tard, il y avait de mignons petits sons et c’est à ce moment qu’on a su que le bébé était né, a écrit Missy Berberabe Umandal sur Facebook. Par chance, elle n’a eu qu’à pousser une fois. Peu après, elle est retournée à son siège avec le nouveau-né dans les bras.»

L’équipage a alors décidé de dérouter l’avion pour atterrir à Hyderabad en Inde afin de vérifier l’état de santé de la mère et du bébé puisque celui-ci serait né cinq semaines plus tôt que prévu, selon CNN.

La passagère a ajouté que même s’il y a eu des délais supplémentaires au voyage à cause de l’arrêt forcé en Inde, personne ne s’est plaint.

Cebu Pacific Air a spécifié qu’il s’agit de la première fois qu’un tel événement se déroule à bord d’un de ses appareils. «La mère et la fille se portent bien», a indiqué la compagnie aérienne sur Twitter.