En pleine action, un violeur a été tabassé par des femmes à Pita

Un acte de viol s’est produit dans la localité de Wouloun situé dans le district de Thewerè, sous-préfecture de Maci, prefecture de Pita, dans la nuit du vendredi 24 à samedi 25 juin 2016. C’est un conducteur de taxi-moto du nom de Mamadou Moussa Diallo, 30 ans, qui est incriminé dans cet ignoble acte. Arrêté en flagrant délit, Mamadou Moussa Diallo a été lynché par les citoyens avant d’être mis à la disposition des services de sécurité.

LE VIOL

LE VIOL

Interrogé sur son lit d’hôpital le dimanche 26 juin dernier par la rédaction de mediaguinee, Mamadou Moussa Diallo le présumé violeur a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « La femme (enceinte ndlr) m’a demandé de la transporter dans notre village Thewerè. A quelques mètres du trajet, en pleine brousse, je suis tombé sur elle pour satisfaire mon libido. Jusqu’au moment où des femmes m’ont trouvé en pleine action et m’ont tabassé. Ensuite, elles m’ont amené chez le chef du district de Thewere qui  a informé ses responsables hiérarchiques à Pita, (au Fouta Djallon NDLR). Vu mon état de santé, J’ai été transporté à l’hôpital préfectoral puis en prison. Je suis vraiment désolé et je regrette mon acte».

Aux dernières nouvelles, la femme enceinte violée recouvre peu à peu sa santé et son moral. A noter que dans cette préfecture et d’ailleurs dans toute l’étendue du territoire guinéen, le viol est devenu une religion.