Encore un autre viol à Conakry : une fillette de 6 ans gravement perforée par un jeune de 16 ans

Une petite fille de 6 ans du nom d’Aicha Diallo a été violée le samedi 7 Mai par un adolescent du nom de Mohamed Bangoura âgé de 16 ans à Koloma, près du marché dans la commune de Ratoma. La fillette a été admise à l’hôpital national Ignace-Deen depuis quelques jours  pour un traitement.

LE VIOL

LE VIOL

Selon la mère de la victime Fatimatou Bintou Diallo, cela s’est passé suite à une commission. Sa fille était partie acheter de l’eau pour quelqu’un, une fois sur les lieux, comme il n’y avait personne le jeune adolescent Mohamed Bangoura l’a pris pour lui faire rentrer dans la maison et abuser de la petite.

Poursuivant ses propos, elle a  précisé que l’acte s’est passé à son absence, « moi je n’étais  pas à la maison, j’étais partie à un baptême, c’est quand je suis revenue à la maison je n’ai pas trouvé ma fille, je me suis mise à la chercher partout dans le quartier, par après je lui ai retrouvé quelque part, tous ses habits étaient tachés de  sang, je lui ai bien regardé , directement j’ai crié en disant, ils ont violé ma fille et elle avait très peur, difficilement même on a réussi à la faire parler », a expliqué la mère de la victime.

Ensuite, elle a ajouté que, c’est après ce constat qu’elle a amené sa fille dans une clinique de la place, mais le docteur qui se trouvait en ce moment dans cette clinique n’a pas pu détecter la vraie raison de ce saignement. « Ce docteur m’avait dit que ma fille était tombée que ce n’était pas du viol, mais j’en doutais. On a fait deux jours on lui donnait du médicament traditionnel, mais ça ne faisait qu’empirer, parce que j’avais constaté qu’elle a commencé à faire la diarrhée et ça sortait par  son sexe. Donc j’ai eu peur, après je lui envoyé à l’hôpital Jean Paul 2 à Taouya, c’est le docteur de la bas qui m’a dit de bien demander à ma fille, ce cas, c’est un cas de viol. Quand j’ai insisté maintenant elle a accepté de me dire que c’est ce Mohamed qui est l’un de nos voisins qui lui a fait ça, sinon, au début j’avais tout fait, elle n’a pas accepté de me dire la vérité », a-t-elle avancé.

Après cette confirmation, Madame Diallo a pris les résultats de cette consultation pour aller montrer au procureur du tribunal de première instance de Dixinn qui a rédigé un mandat d’arrêt pour viol contre le jeune Bangoura.

Apres quelques jours dans cet hôpital de Jean Paul 2,  vu l’état de santé de la petite Aicha qui commençait à s’aggraver, elle a été évacuée à la Chirurgie Pédiatrique d’Ignace-Deen pour des soins médicaux plus efficaces.

Après une visite du médecin qui a accueillie la petite Diallo, elle devrait suivre une opération vu que certains de ses organes ne répondaient plus au fonctionnement recommandé. « Elle a été opérée  le mardi 10 mai et une ordonnance a été prescrite», confirme sa mère.

Selon notre source, le présumé violeur Mohamed Bangoura est déjà arrêté et il est en détention à la maison centrale de la sûreté nationale de Conakry, en attendant que son audience ne soit décidée par la justice guinéenne.

Madeleine Kotus