Etudiante en France, Aissatou Noumou a fait ses preuves à Conakry avant de quitter et désire revenir avec plus d’énergie !

Aissatou Noumou Diallo
0

Aissatou Noumou Diallo est née en Guinée à Conakry, elle est mariée et mère d’un enfant. Elle est en France pour une formation en master 1 en Etude du Développement, à l’Institut d’Etudes du Développement Economique et Social IEDES de l’Université Paris 1 panthéon Sorbonne.

Aissatou Noumou Diallo

Aissatou Noumou a fait ses études primaires, secondaires et sa licence en Guinée. Elle a eu son bac en 2008, en Sciences Sociales au Groupe Scolaire Mouctar Diallo à Sangoyah. Puis elle part à l’Université Nongo Conakry UNC, pour finir avec une licence en Sociologie, en 2011.  Après l’UNC, toujours dans le cadre de la formation, Aissatou Noumou quitte la Guinée en 2015 pour le Ghana, afin de faire des cours en langue anglaise à Info World Professional Institut of Language à Accra.

Avant de quitter la Guinée, pour le Ghana et finalement la France, Aissatou Noumou a debuté son expérience professionnelle en tant que télé conseillère au call center de MTN Guinée, de novembre 2011 à juin 2012. Elle était en plus, chargée de vendre les produits et services de ladite société. Puis, elle a travaillé de juin 2013 à aout 2016, pour la compagnie minière Rio Tinto/Simfer en qualité d’officier chargée des relations communautaires. Ensuite de février 2018 à octobre 2018 elle a occupé le poste de superviseur des relations communautaires et relations industrielles au sein de la compagnie de construction minière Fluor/GAC.  Elle a aussi participé à des enquêtes de 1 mois en 2018, portant sur l’évaluation de l’application de l’Etude  d’Impact Environnement et Social EIES, par les sociétés minières, dans la zone de Boké et Boffa.

Aissatou Noumou Diallo

Au delà des sociétés minières et téléphoniques, Aissatou Noumou est une femme engagée pour la communauté. Elle a été nominée à la première édition des JAwards dans la catégorie Engagement Féminin. Elle est la présidente fondatrice de L’ONG AFESD-Guinée, créée en 2014. Sa vie associative date de 2009, en qualité de responsable de classe à l’université, ensuite chargée de communication de la commission d’organisation des festivités de fin de cycle en 2011. Aissatou Noumou est aussi membre fondatrice et présidente de la commission action du Rotaract Club Conakry Ratoma en 2016. Elle a été membre de la commission d’organisation de Guinée 59 en 2017 avec la plateforme de la jeunesse la Voix Du Peuple.

Aissatou Noumou Diallo, entend à la fin de ses études, s’investir dans le développement de son pays à travers l’enseignement, l’éducation des enfants, celle de la jeune fille en particulier. Son objectif final est de construire une école

Aissatou Noumou Diallo

Pour elle, « le monde est très merveilleux, mais plein d’embuches, ne jamais se précipiter et jamais abandonner dans la vie, est une vertu incommensurable pour ceux qui l’ont compris. Parfois il faut reculer pour sauter plus haut ».

Aminata Diallo

Leave A Reply