Femme de médias : le rêve de petite fille de Maimouna Sow devenu réalité

Maimouna Sow rédactrice en cheffe de rarilinews.com, présentatrice et animatrice à Lynx Fm, est née en Haute-Guinée, à Kouroussa. Elle a grandi à Labé, au Fouta-Djalon, où elle a fait ses études primaires et secondaires, entre Mosquée, Gadha-Pounthioun, Général  Lansana Conté et Bhoundou Gandal.

Maimouna Sow

Maimouna Sow qui a aimé le journalisme depuis toute petite, qui enregistrait les passages de Laurent Sadoux de RFI et les réécrivait pour les répéter, a fait tout de même le Droit à l’Université de Sonfonia. C’est après avoir eu son Bac en 2010, qu’elle est venue à Conakry pour ensuite finir avec une licence en Droit en 2013. Elle entend faire son master en journalisme très bientôt.

Mme Barry Maimouna Sow, a commencé le journalisme à Labé, quand elle faisait la terminale. Elle a fait ses débuts à la radio Espace Fouta et a continué à Espace Fm de Conakry. Pendant huit ans donc, Maimouna s’est donnée à fond dans cette radio, mais elle a fini par démissionner pour rester tranquille à la maison afin de se ranger les idées. Un repos qui n’a pas duré, Maimouna a eu une offre à Djoliba Fm en tant que directrice des ressources humaines, en début 2018. Trois mois ont suffit pour qu’elle quitte, car c’est le journalisme sa passion. Elle est appelée donc par le site culturel rarilinews.com, pour être la rédactrice en cheffe de ce médias, même si elle ne savait pas écrire pour la presse en ligne.

Quand on a l’expérience, ce sont les autres qui nous approchent, Maimouna est sollicitée par tous. Il y a presque deux mois, c’est l’une des plus grandes radios de la Guinée qui l’appelle. Elle accepte et devient l’une des présentatrices infos et animatrice de la matinale à Lynx Fm.

Maimouna Sow

Maimouna Sow

Maimouna Sow est aussi femme au foyer, mère d’un petit garçon et tutrice d’une fille, elle affirme que lier la vie de famille et le boulot est une question d’organisation même si ce n’est pas facile.

Aminata Diallo