Femmes et médias : qui est Asmaou Barry, reporter au Lynx-Lance ?

Asmaou Barry, est reporter au groupe de presse Le Lynx-La Lance, chargée de communication à COGINTA et présidente de l’Association des Professionnelles Africianes de la Communication APAC.

Asmaou Barry

Asmaou Barry

Elle a passé ses études pré-universitaires à Labé, une région de la Guinée. Et son université à Conakry dans une université peu connue, qui s’appelle Université de Guinée, où elle a eu sa licence en journalisme et communication en 2012.

Déjà depuis 2011, Asmaou a commencé un stage au Lynx, qui a débouché à l’emploie. Depuis, elle y travaille. Elle est reporter, ce qui lui a couté des voyages à l’intérieur du pays et bien sûr à l’extérieur, pour réaliser des reportages moins traités par les femmes journalistes. Asmaou aime d’ailleurs qu’on lui colle l’étiquette de reporter, plutôt que celui de journaliste pour ne pas être confondue à une simple présentatrice ou gestionnaire de rubrique, quelque chose qu’elle trouve trop simple et banale.

La vingtaine, elle est célibataire et sans enfant. Mais peut être mise dans le lot de jeunes femmes indépendantes, braves et courageuses guinéennes.

Asmaou Barry

Asmaou Barry

Asmaou, par le biais de l’APAC, se bat pour la promotion de la femme, notamment des journalistes guinéennes. Elle mène un combat qui est celui de pousser les femmes journalistes à être audacieuses, pour briguer des postes de responsabilités dans leurs différents organes de presse. On peut la considérer comme étant une pionnière, l’une des meilleures journalistes guinéennes. En tout cas elle est influente et très connue dans ce milieu, qui est la presse. Certains lui collent l’étiquette de féministe.

Aminata Diallo