Festival panafricain des grillades : une première à Conakry

C’est un événement festif qui s’adresse à des cibles importantes, il se tiendra sur l’esplanade du palais du peuple, les 5 et 6 Mars prochain. Si à Conakry c’est la première édition, en Afrique centrale elle est en sa cinquième année.

Hawa Kam

Hawa Kam

C’est un des rares événements où tous les membres de la famille sont conviés. Plusieurs grilleurs, en provenance de Kinshasa, de Dakar, de Bamako et d’Abidjan feront gouter leurs grillades. Des artistes locaux et internationaux feront aussi la fête avec les visiteurs, tels que Banlieuz’art, Takana Zion, Petit Kandi, Kandia Kora, Azaya, Alphadjo Dara, Lama Sidibé, Meiway, Toofan entre autres.

L’objectif du festival panafricain des grillades est de « faire comprendre aux africains qu’en mangeant africain on peut manger bien ». Alors avec 50.000fg le ticket vous aurez un jus de bonus et avec 25.000fg vous pourrez vous offrir un plat, des 30 stands dont 20 guinéens. Les enfants de 0 à 7 ans entreront gratuitement et des tickets seront offerts dans les émissions radiophoniques le moment venu.

Mme Hogué Hawa Kam Condé, étant une femme brave et organisatrice de cet événement, fait un point sur l’émancipation de la femme guinéenne, au cours de sa conférence du Mercredi 20 Janvier. « Je suis l’exemple de la femme guinéenne, partout où je passe en Afrique je parle de la femme guinéenne, parce qu’on est des battantes, on n’attend pas qu’on nous aide. Je me suis toujours battue et je sais qu’il y a beaucoup d’autres guinéennes qui se battent et qui veulent réussir. Nous qui avons eu la chance de partir à l’école devons être un exemple pour les autres, » dit-elle.

L’événement qui coïncide au mois de la femme tombe bien pour Mme Hogué, « on va tous célébrer la femme ensemble, les 5 et 6 Mars parce que c’est le mois de la femme. On demande à tous les hommes de nous accompagner, de nous soutenir pendant notre mois. Aimer et respecter vos femmes, » a-t-elle demandé.

Pilimini