Fête de l’Europe 2015 à Conakry : Regards croisés sur la femme

L’Union européenne célèbre le 9 mai de chaque année, la Paix et l’Unité lors de la journée de l’Europe. Cette date marque l’anniversaire de la déclaration de Robert Schuman, l’un des fondateurs de l’Union européenne. Pour cette année à Conakry, la fête se fera en deux jours, le 9 mai à la RTG avec la présentation d’une émission qui donne la parole aux femmes, et le 11 mai au centre culturel franco guinéen pour une cérémonie qui sera colorée par un film, un documentaire, un débat et un spectacle, tous centrés sur la femme.

CAM03200Dans une conférence animée ce vendredi 8 mai à la maison de la presse par le chef de délégation de l’UE, Mr Gérard et Mme Sophie la conseillère politique, accompagnés du chargé de communication Mr Alimou Sow, le programme de la fête a été présenté, avec pour thème « Regards croisés sur la femme ».

Pourquoi avoir choisi ce thème, le chef de délégation s’explique, « car nous pensons que la femme, si on regarde dans l’histoire, elle a par moment historique joué un rôle très important pour aboutir à la paix. Même dans l’histoire récente de l’Afrique de l’ouest par exemple en cote d’ivoire, en Sierra-Leone et au Liberia. Donc la femme peut signifier beaucoup pour la société. Nous avons choisi ce thème c’est pour regarder tout ce que fait la femme pour la société y compris l’apport de la paix quand c’est nécessaire, mais aussi regarder ce que la société peut faire pour la femme en retour pour son épanouissement, » explique Mr Gérard.

Mme Sophie PICAVET, détaille et argumente le programme de la fête de l’Europe 2015 à Conakry, « l’émission de samedi à la RTG est axée sur ce que la femme peut apporter à la société. L’activité au CCFG ça serait plutôt qu’est ce que la société peut faire pour la femme. Nous avons enregistré un débat avec deux femmes parlementaires, Mme Nanfadiama Magassouba qui est la présidente du forum des femmes parlementaires qui appartient au RPG, et sa consœur de l’UFDG Mme Marianne Fofana vice présidente de l’UFDG et membre du forum des femmes parlementaires. Nous avons aussi invité une jeune femme entrepreneur guinéenne Mme Fatimé camara qui est un exemple emblématique de la réussite d’une jeune femme en Guinée. Nous avons animé ce débat par une représentation théâtrale ‘’la grève du sexe’’. Il y aura la présentation d’un documentaire ivoirien ‘’la femme porte l’Afrique’’ ce qui montre vraiment le fardeau de la femme en Cote d’Ivoire et au Burkina Faso, qui peine dans son labeur au quotidien pour nourrir sa famille, souvent parce que le mari ne peut pas travailler cause de maladie ou autre. Un clip célèbre d’Oumou Dioubaté ‘’femme d’Afrique’’ sera aussi de la partie, » a-t-elle dit.

La participation aux activités du festival est gratuite et pour la journée du 11 mai au CCFG il serait nécessaire de réserver sa place sur ce numéro +224 621-90-40-54.

Aminata Pilimini Diallo