Guinée Fashion Fest : la particularité de la 4 ème édition est l’ouverture d’une école de mode à Conakry

Guinée Fashion Fest
0

Une première en Guinée, les sœurs Binette et Aminata Diallo, mettent une école de mode à la disposition des jeunes du pays et de la sous-région. C’est lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi à Conakry, en la présence de plusieurs acteurs de la mode de Guinée et d’ailleurs, que les organisatrices de Guinée Fashion Fest ont annoncé l’ouverture de KPAAF.

Guinée Fashion Fest

La 4 ème édition de Guinée Fashion se tient de ce jeudi 28 novembre au dimanche 1er décembre, entre Prima Center et l’hôtel Noom. L’évènement des sœurs Binette et Aminata a débuté par une conférence de presse ce matin. Il a été question de parler de cet évènement de mode lié à l’humanitaire à travers Mina Foundation, qui œuvre dans la scolarisation de la jeune fille. Les invité.es venu.es de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Gabon, dés États Unis, de la France ont aussi été présenté.es à la presse, ainsi que les stylistes guinéen.nes qui défileront pendant deux jours. Les chanteurs comme Djani Alpha, Cheick Oumar et les chanteuses Ashley et Khady Diop, qui feront le show avec les acteurs de la mode, étaient aussi présent.es.

Si la Guinée Fashion Fest a été organisée ces 3 dernières années pour récolter des fonds afin de rénover et construire des écoles pour la scolarisation surtout des jeunes filles, cette année, la particularité est l’ouverture d’une école de mode. Karen Pritzker Academy of Art & Fashion KPAAF, est le nom de cette école fondée par les sœurs Binette et Aminata. L’objectif c’est selon elles, professionnaliser les jeunes dans la mode pour amener la Guinée loin dans le secteur.

Guinée Fashion Fest

Aminata Diallo, fondatrice de Mina Foundation, coorganisatrice de Guinée Fashion Fest affirme que « les élèves pourront avoir une formation à Chicago. Les 5 premièr.es de chaque formation partiront dans une école de mode de Chicago pour échanger avec des jeunes de là-bas et eux aussi peuvent venir ici pour échanger avec les guinéen.nes ».

« C’est un apport en plus pour offrir des diplômes à des jeunes qui veulent apprendre ou se perfectionner, » dixit Mme Nabou une esthéticienne sénégalaise partenaire de Guinée Fashion Fest.

Les cours à l’école KPAAF qui sera inaugurée le 6 décembre prochain, seront « payants pour un premier temps, mais le but de cette école c’est de former gratuitement. Alors dans les années à venir, avec l’apport de nos partenaires et des fonds collectés, les cours seront gratuits, » dixit Aminata Diallo.

Pour bien continuer la 4 ème édition, après cette conférence de presse, il y a eu un panel sur « l’entreprenariat dans la mode » et demain vendredi il y aura le défilé des jeunes créateurs à Prima Center à partir de 17h. Samedi 30 novembre, ça sera le défilé final et le dîner à l’hôtel Noom à partir de 17h aussi.

Pilimini

Leave A Reply