Guinéenne, Asmaou Sow qui a fait 12 ans dans des CHU en France, veut venir en aide aux femmes enceintes de son pays

Asmaou Sow
0

Asmaou Sow est née à Kindia, elle a grandi un peu partout en Guinée. Mariée et mère de plusieurs filles, elle vit en France avec sa famille, mais veut faire quelque chose pour les femmes de son pays la Guinée.

Asmaou Sow

Asmaou Sow a grandi entre Kissidougou, Kankan, Banankoro, Boké et Kinida. Elle a fait ses études dans toutes ces villes, le brevet elle l’a fait au collège Tafory à Kindia, le lycée à Wosso où elle a eu le bac. En 2004 elle part en France mais n’arrive pas à faire l’université à cause du mariage. Néanmoins, Asmaou fait une formation d’une année en santé au CHU de Blois en France.

Asmaou Sow

Après sa formation, elle a travaillé dans le même centre de 2007 à 2011. Depuis 2011, Asmaou est employée au Centre Hospitalier Universitaire d’Amiens, où elle a eu la chance d’être au service réanimation et dans pas mal de services. Actuellement elle y travaille en neurologie générale.

Au bout de 12 ans de service en santé qu’elle continue toujours, elle s’est demandée pourquoi ne pas servir son pays ? Son envie de servir son pays a été déclenchée par des faits sur les réseaux sociaux, qui montrent des femmes enceintes accouchant à même le sol ou qui perdent leurs bébés pendant l’accouchement. Alors, Asmaou Sow a pensé à créer en février 2019, l’Association Haffsa « accoucher dans la dignité », qui a son agrément en France et qui cherche son agrément en Guinée. Pour le moment elle n’a fait que de petits dons à Kindia, mais elle entend venir en aide aux femmes enceintes dans toute la Guinée. L’Association Haffsa accompagnera les femmes pendant toute leur grossesse dans le cadre financier, sanitaire, en nourriture, en habits et autres.

Asmaou Sow

A part sa profession, Asmaou Sow est une femme politique depuis 2017, elle est la trésorière du parti de la Nouvelle Génération pour le Changement NGC, en France.

Aminata Diallo

Leave A Reply