J-awards Guinée : sur huit prix, les femmes n’ont raflé que deux

Ary Sidibé
0

La première édition de la première cérémonie de distinction de la jeunesse guinéenne, s’est tenue hier vendredi à Conakry. Les J-awards Guinée ont regroupé des jeunes entrepreneurs, dynamiques et activistes de la Guinée, mais aussi d’anciens et actuels ministres guinéens, femmes et hommes. Sur huit distinctions, seulement deux sont revenues aux femmes.

Ary Sidibé
Ary Sidibé

Une cérémonie très bien organisée qui a pu réunir  la crème de la jeunesse guinéenne active, notamment des journalistes, des hommes de la culture à savoir de la mode, la comédie, la musique et de la danse, ceux de la société civile et autres.

Les J-awards qui se veulent de remercier les jeunes les plus distingués, ont choisi huit catégories dont : société civile, medias, mode, sport, culture, innovation, engagement féminin et entreprenariat.

La catégorie engagement féminin qui avait cinq femmes nominées, dont Aissatou Noumoula Diallo, Ary Sidibé, Fatoumata Chérif, Saran Diaby, Nakany Kanté, a été naturellement remportée par une femme. Dans les sept autres catégories comme par exemple celle des medias, où il y avait trois femmes sur cinq nominés, ou encore entreprenariat et innovation où il y avait deux femmes sur cinq nominés dans chacune, les hommes ont tout raflé. Seule celle du sport a été remportée par la handballeuse Mariam Bangoura. À savoir que dans la catégorie sport, il y avait une autre femme mais aussi la star du football, Naby Keita et deux autres hommes.

La lauréate Mariam Bangoura n’était pas à la cérémonie, mais Ary Sidibé, Miss Guinée 2009 et Miss Afrique Montréal 2014, présidente de l’ONG Love and Care to Children, présentatrice de Ary Show sur CIS Tv, était là. « Je pense qu’aujourd’hui on voit de plus en plus de femmes engagées en Guinée dans différents secteurs. Et  j’aimerais qu’on puisse propulser ces femmes qui représentent aujourd’hui des modèles de référence, afin qu’elles puissent inspirer toutes les petites sœurs dans le sens positif des responsabilités citoyennes, » nous a confié la lauréate du prix Ladies in Management.

Ary Sidibé
Ary Sidibé

Elle dédie ce prix à sa maman et la sœur de celle-ci, des femmes qui l’inspirent et qui l’ont soutenu d’après Ary Sidibé. A rappeler qu’elle sera accompagnée par la PDG de Ladies in Management, Mme Khadija Bah, d’où le nom de son prix.

Aminata Diallo

Leave A Reply