Journée Internationale des Droits de la Femme: l’institut français de Guinée commémore par un concours d’éloquence entre femmes

concours d'éloquence
0

Pour la Journée internationale des droits de la femme, l’Institut français de Guinée a organisé un concours d’éloquence sur le thème « les femmes aussi parlent de science« .  Il y avait 70 candidates, 20 retenues et 11 sélectionnées, puis 3 gagnantes et une qui va représenter la Guinée à Paris. 

Ce concours, placé sous l’égide du ministère de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique de Guinée et de l’Ambassade de France, entend donner la parole aux femmes engagées dans la recherche tant en sciences exactes qu’en sciences humaines et leur fournir les outils nécessaires pour faire entendre leur voix.

L’Institut français de Paris a sollicitée les équipes d’Eloquentia afin de proposer des formations à l’art oratoire dans une sélection d’Instituts de par le monde et organisera, à Paris, une finale internationale où s’affronteront les vainqueurs des différents concours nationaux.

Alors ce 08 mars à Conakry, ce concours a connu la présence de plusieurs grandes personnalités, et d’autres invité.es de marque.

concours d’éloquence

C’est Stéphanie ORFILA qui a encadré l’évènement, elle a donc félicité les participantes et les partenaires de l’événement.

Toutes les candidates ont eu 8 minutes de prestation chacune, pour pouvoir convaincre les membres du jury.

Pour le concours,  il y a eu trois places: la troisième place a été occupée par Kadiatou Bah, la deuxième par  Oumou Kaïry Diallo et la première place est revenue à Aissatou Barry, étudiante à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en médecine.

Aissatou Barry

Donc, Aissatou Barry représentera la Guinée à Paris pour la finale, ainsi l’institut français de Guinée lui promet un séjour dans la capitale française.

Mariam Diallo

Leave A Reply