Justice à Conakry : la femme du ministre Makanéra poursuivie pour escroquerie

L’épouse du ministre de la Communication, Mme Makanéra Emely Koïvogui, commerçante  et domiciliée  au quartier Nongo, est poursuivie pour escroquerie. De bonnes sources, elle a comparu ce Mardi 23 juin au tribunal de première instance de Dixinn, a-t-on appris.

JusticeDroitHomme-622x300Emely Koïvogui est accusée d’avoir escroqué la famille Guilavogui promettant à cette dernière de libérer sous caution le commandant Marcel Guilavogui, neuveu du capitaine Dadis Camara inculpé dans l’affaire du 28 septembre 2009 et se trouvant depuis 2010 en prison.

La famille Guilavogui représentée par Mme Denise Guilavogui, la sœur du commandant Marcel en détention, indique avoir remis des biens dont 6 parcelles se trouvant à Mandiana et 2 autres à Kagbélen, soit une valeur de plus de 400 millions de francs guinéens devant permettre à Emely de mener des démarches en vue que Marcel recouvre sa liberté. Malheureusement, les jours passent et le commandant Marcel se trouve toujours dans le gnouf.

Il faut souligner que cette affaire date bien avant la venue du mari de l’accusée aux commandes du ministère de la Communication, Makanera Kaké.

Source (guineenews.org)