Kadija Bah épouse et mère, elle gère les cinq Blue zones de Conakry ainsi que son agence de promotion des femmes, découvrez le résumé de son parcours !

Kadija Bah est l’actuelle directrice d’exploitation des Blue zones de Conakry, directrice de Ladies in Management. Femme au foyer mère d’une petite fille, elle est jeune, mais porte plusieurs casquettes. Kadija est née à Conakry et y a grandi. Mme Bah a quitté la Guinée après ses études universitaires pour passer dix ans en occident.

Kadija Bah (credit photo google)

Kadija Bah (credit photo google)

Kadija Bah a fait ses études primaires à Dixinn Centre 2, le collège et le Lycée à Donka. L’université, elle a fait d’abord une année en médecine car selon elle, elle rêvait être médecin, mais les conditions dans lesquelles ils étudiaient l’ont fait un peu douté du médecin qu’elle serait si elle continue. Alors, elle a fait la littérature (anglais) au CELA à Conakry, pour donner en 1998, un diplôme à son père qui tenait à ce qu’elle fasse l’université coûte que coûte .

Cependant, Mme Bah qui voulait faire la communication, a pris ses valises pour atterrir en France où elle a obtenu un diplôme en communication globale. Kadija part ensuite au Canada pour commencer avec un bac par cumule de certificat. Elle a fini ses études au Canada en 2008.

En Guinée déjà, lorsque Kadija faisait l’université, elle travaillait à son compte avec l’agence Ladies in Management qui était une association à l’époque, où elle faisait la promotion de la jeune fille à travers la culture, notamment le théâtre.

Kadija (credit photo google)

Kadija (credit photo google)

Après l’université, Mme Bah a été employée chez Gris-Gris, où elle a été d’abord responsable relation presse, puis responsable marketing. De façon ponctuelle, Kadija a travaillé avec Mondial Tours une agence de tourisme et de voyage. Entre temps, elle a fait le théâtre, le cinéma, la promotion d’artistes, elle faisait la production de chanteurs qu’elle faisait venir à Conakry, notamment des ivoiriens. Kadija qui est une femme battante et qui l’a toujours été, avait un kiosque de boissons et sandwichs qu’elle gérait juste en face du 2 Octobre.

En France, Kadija a fait un stage à Africa N1 où elle a fini par avoir un contrat à durée déterminée. Au canada, elle a travaillé à l’Office National du Film. Elle a quitté Montréal pour Toronto dans le but de parfaire son anglais, puis y a travaillé dans les finances ainsi que pour le gouvernement fédéral et est rentrée en Guinée en 2010.

Aujourd’hui, elle gère les cinq Blue zones de Conakry et son agence Ladies in Management, qui forme des femmes afin d’être dynamiques, puis leur donner de l’espoir.  Mme Bah entend parrainer des femmes guinéennes engagées. Elle  ambitionne aussi de se lancer dans les médias pour les femmes, en mettant des plateformes à la disposition de celles-ci pour qu’elles puissent mieux s’exprimer.

Aminata Diallo