Kaloum: Des femmes en colère, prennent la rue

Des dizaines de femmes ont manifesté ce matin à la devanture de la mosquée sénégalaise, dans le quartier Kouléwondy au centre-ville de Kaloum. Selon une source locale, elles exigent la réouverture directe de la dite mosquée fermée il y a des mois.

Mosquee-senegalaiseCes femmes venues des quartiers Kouléwondy, Almamya et Sandervalia, ont cerné très tôt la cour de la mosquée. Elles justifient le mobile de leur manifestation par leur impatience pour permettre aux autorités de trancher un problème d’imams survenu entre les populations indigènes guinéennes et celles hétérogènes sénégalaises.

« Face à cette impuissance des autorités à gérer cette crise qui a conduit à la fermeture de la mosquée depuis près de deux mois, nous sommes dans l’obligation de nous faire entendre pour qu’on nous ouvre les portes de la mosquée. Car, seulement une dizaine de jours nous sépare du Ramadan, » confie une manifestante.

La circulation sur la ruelle qui longe la devanture de la mosquée a été bloquée. Et une tentative de médiation est engagée sous la direction de l’imam de Boulbinet qui a été initiée et qui doit rencontrer les autorités en charge des affaires religieuses, en vue d’une sortie heureuse de la situation, a-t-on appris.

APD