La chanteuse burkinabè Nabalüm, ravie d’être venue à Conakry

Aminata NABALOUM alias Nabalüm est artiste chanteuse burkinabè, elle était à Conakry la semaine dernière, pour un double concert avec sa consœur du Cameroun, Sanzy Viany. C’est l’institut français de Paris qui a organisé une tournée africaine, pour ces deux jeunes artistes lauréates de Visa Pour la Création 2016.

Nabalüm CREDIT PHOTO GOOGLE

Nabalüm CREDIT PHOTO GOOGLE

« Nous faisons cette tournée parce qu’on a été lauréates de Visa Pour la Création. Sur quatre lauréates on a été les deux choisies. En 2016 on était quatre femmes pour Visa Création qui est un dispositif de l’institut français de Paris, pour les artistes africains et caribéens. Nous avons commencé par Accra, nous sommes à Conakry cette semaine, ensuite nous irons à Lomé, à Cotonou, nous ferons dix pays africains, » dixit Nabalüm.

Fiancée sans enfants, elle a seulement 27 ans et a débuté la musique depuis toute petite déjà à la maternelle, selon elle.

Nabalüm CREDIT PHOTO GOOGLE

Nabalüm CREDIT PHOTO GOOGLE

Nabalüm dit être féministe car d’après elle, elle défend tout ce qui fait du bien à la femme, surtout la femme africaine, parce que « je sais qu’on a beaucoup de soucis en tant qu’africaines pour pouvoir s’exprimer réellement, pouvoir nous assumer en fait. Parce qu’on est un peu marginalisée je pense. Les choses ne sont pas très équitables ».

Elle a une chanson « lecolé », qui est dédiée aux souffrances des femmes en Afrique. Une façon pour elle de dénoncer le fait que les femmes n’aillent pas à l’école.

Nabalum trouve que les guinéens sont « très accueillants, très gentils et courtois. Je garde une belle image de vous, vous avez été un super public, je vous dis merci, merci. »

A noter que cette jeune chanteuse avait offert un concert à couper le souffle, le samedi 14 octobre au Centre Culturel Franco Guinéen.

Pilimini