La guinéenne Hadja Aissata Daffé élue 1ère vice-présidente du bureau des femmes parlementaires, à la CEDEAO

En marge de la session de l’Assemblée parlementaire de la CEDEAO à Abuja, la capitale nigériane, la députée Aissata Daffé, présidente des femmes de  l’Union des Forces Républicaines (UFR), a été élue 1ère vice-présidente de bureau des femmes parlementaires de la sous-région. Une élection obtenue grâce au soutien des autres députées guinéennes  membres de cette Assemblée, selon la cellule de communication du parti de Sidya Touré.

Hadja Daffé

Hadja Daffé

En effet, lors de la précédente législature du parlement de la CEDEAO en février dernier, la Guinée avait eu des postes de président, de vice-président et  un poste de premier rapporteur.

Et Aissata Daffé, présidente des femmes de l’UFR avait  été désignée premier rapporteur de la commission commerce, libre circulation des hommes et des biens au niveau de l’institution sous-régionale. Elle avait également été désignée par ses confrères de la Guinée pour représenter le pays au niveau de la commission qui doit s’occuper du plan stratégique.

Comme pour dire que l’élection de la responsable des femmes de l’UFR n’est que le fruit de son combat pour l’émancipation de la femme.

Source lindexeurguinee.blogspot.co.uk