La journaliste Moussa Yéro en justice : des activistes l’ont soutenu  devant le Tribunal

«On a dénoncé le viol hier, on dénonce aujourd’hui et on le dénoncera à vie. Le violeur  mérite d’être dénoncé, d’être poursuivi.  Une activiste mérite d’être soutenue, elle mérite d’être encouragée, » c’est avec ces mots que le Comité de Soutien à Moussa Yéro Bah, exprimait leur mécontentement ce matin devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn, toutes et tous habillé.es en rouge.

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

Mme Yéro mérite d’être soutenue, affirme Halimatou Baldé activiste, « elle mérite d’être soutenue parce qu’elle défend une cause qui n’est pas à elle, une cause noble qui est  de bannir le viol dans la cité ». Selon elle, un violeur ne peut pas les intimider.

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

Toutes  les poursuites contre elle sont fausses, affirme son avocat. « Tout ce qu’on lui reproche est faux et c’est  archi faux, rien n’est prouvé rien n’est  justifié et nous allons démontrer au tribunal que nous avons des arguments que nous allons opposer au contenu de la citation directe. Mme Yéro est innocente et  nous allons le prouver, » dixit Maitre Salifou Beavogui.

En tant que journaliste nous ne parlons pas sans preuve, explique Mme Yéro. « Ce n’est pas  parce qu’une personne n’est pas contente, qu’on peut garder les informations qu’on a eu sur elle. Les activistes  des droits de l’homme ne se battent pas contre des personnes mais contre des travers sociaux. Pour le reste la justice dira le droit je l’espère. »

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

mouvement de Soutien à Moussa Yéro Bah

À noter qu’en plus des femmes, beaucoup d’hommes y étaient notamment, le député de l’UFDG M. Ousmane Gaoual Diallo. Dans la salle d’audience, le juge reporte le procès pour le 04 octobre prochain après avoir demandé une caution de 1 million de francs guinéen.

Hadja Idrissa Bah, présidente des Jeunes Filles Leaders de Guinée et membre du Comité de Soutient à Moussa Yéro, estime qu’il y a eu  une réussite, parce que les gens ont suivi le mouvement. Elle appelle tout le monde à venir le 04 octobre prochain, au même lieu pour encore soutenir leur consœur et leur combat pour les droits humains et de la femme en particulier.

Mariam Diallo