La ministre de l’Action sociale promet justice à la victime de Tamsir

En ces mots, la ministre montre ses sentiments « je compatis à la douleur morale et physique de la fille et à la peine de toute sa famille. La fille a tout le soutien du gouvernement », a réagi Sanaba Kaba, ce vendredi au micro de guinéenews.org après le viol commis par un jeune artiste, du nom de Tamsir Touré, sur une jeune fille du nom de Mama Cisse. Selon Sanaba, le gouvernement, solidaire à la victime, est en train de se battre pour que justice soit rendue et surtout  pour mettre fin à ce genre de pratique.

images-3« Déjà, nous avons engagé les procédures judiciaires. Nous avons des services de prise en charge non seulement pour le traitement  au cas où il y a des retentions mais aussi la prise en charge côté social, à la charge du département. En plus, un agent du département est chargé d’accompagner la fille pour un soutien moral. Cet acte ignoble et totalement abject est regrettable et le gouvernement mettra tout en œuvre pour aider à mettre main sur le coupable. Nous nous battrons pour que la loi soit dite », a expliqué Mme Sanaba Kaba.

Ensuite, elle annonce avoir reçu ce vendredi matin la fille qui, en dépit du choc, garde le moral mais surtout l’espoir de voir un jour l’acteur de ce crime devant les juridictions compétentes.

La ministre de l’Action Sociale, conseille par ailleurs aux filles de savoir choisir leurs compagnons. « J’ignore dans quelles conditions la fille a fait la connaissance de ce jeune mais je pense que les filles en général doivent faire beaucoup attention dans le choix de leurs compagnons afin d’éviter de tomber sur des criminels. Il faut toujours chercher à connaître la moralité de la personne avec laquelle on veut tisser une relation. Les parents doivent également veiller sur leurs enfants et les protéger. C’est très important », a lancé Sanaba Kaba.

Suite à ce présumé viol, une enquête policiaire est en cours et le présumé coupable, Tamsir Touré, est en fuite.