Le secrétaire général de l’ONU annonce 25 milliards de dollar pour mettre fin aux décès évitables des femmes, des enfants et des adolescents en 2030

Ce 26 Septembre à New York, le secrétaire général des Nations Unis Ban Ki-moon, a annoncé plus de 25 milliards dollar en engagements initiaux couvrant cinq ans pour aider à mettre fin aux décès évitables des femmes, des enfants et des adolescents, et de veiller à leur santé et leur bien-être. Des chefs d’Etat et de gouvernement, les organisations internationales, le secteur privé, les fondations, la société civile, la recherche et les établissements universitaires, et d’autres partenaires clés ont rejoint l’événement lors du Sommet des Nations Unies pour l’adoption de l’ordre du jour de développement durable de mettre en gage leur appui à la Stratégie mondiale pour les femmes, l’enfance et la santé des adolescents.

nations unisAvec des objectifs ambitieux mais réalisables et pleinement alignés sur les objectifs de développement durable, la stratégie mondiale offre une feuille de route pour mettre fin à tous les décès évitables des femmes, des enfants et des adolescents, et de veiller à ce que non seulement ils survivent, mais aussi prospèrent et transforment le monde.

Les engagements annoncés devraient croître de manière significative dans les années à venir, et comprennent de nouvelles politiques et de partenariats novateurs provenant de 40 pays et plus de 100 organisations internationales, des fondations philanthropiques, des organismes des Nations Unies, la société civile et le secteur privé.

Le montant souscrit jusqu’ici comprend également environ 6 milliards $ de contributions en nature, ainsi que des engagements à la Facilité de Financement mondial à l’appui de chaque femme, chaque enfant, lancé au cours de la troisième conférence internationale sur le financement du développement, à Addis-Abeba en Juillet.

Lors de l’événement de lancement, les leaders mondiaux tels que Mme Erna Solberg, Premier ministre de Norvège, M. Arthur Peter Mutharika, président du Malawi, M. Uhuru Kenyatta, président du Kenya, M. Hailemariam Desalegn, Premier Ministre de l’Éthiopie et Mme Peng Liyuan, la Première Dame de la République populaire de Chine, ont montré le soutien de leur pays et annoncé leurs engagements.

M. Bill Gates et Mme Melinda Gates, co-présidents et administrateurs de la Fondation Bill & Melinda Gates, M. Bob Collymore, PDG de Safaricom, Mme Graça Machel, présidente du Partenariat pour la santé maternelle, néonatale et conseillé de la santé des enfants, et les chefs des agences des Nations Unies, y compris le FNUAP, l’Organisation mondiale de la Santé, l’UNICEF et l’ONUSIDA, entre autres, ont également promis leur soutien.

Source (mdc@un.org)