Les faux cils, source de conjonctivite

Pour vous faire un regard de biche, vous êtes adepte des faux cils. Cet accessoire n’est pas forcément bon pour la santé de vos yeux.

Une étude parue dans la revue scientifique Journal of the Royal Society Interface montre qu’il faut porter des faux cils avec une grande modération. Le syndrome de l’œil sec

faux_cils_s_177708015Les cils sont destinés à protéger les yeux, et pour bien le faire, ils représentent un tiers de la taille de nos yeux : ils éloignent les poussières de l’œil et diminuent de 50 % leur dépôt à la surface des yeux.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, plus les cils sont longs, moins ils protègent bien. Au contraire, ils attirent les poussières dans les yeux et ils les assèchent.

Résultat : les risques de souffrir de syndrome de l’œil sec qui se manifeste par une sensation d’irritation désagréable ou de conjonctivite avec rougeur de l’œil, picotements, larmoiements, sont plus élevés.

Pour préserver vos yeux en bonne santé, réservez les faux cils à une occasion exceptionnelle, et ne les portez pas plus de quelques heures.