« Ligue des Droits Humains »: une synergie de forces pour la justice et la quiétude en Guinée

"Ligue des Droits Humains
0

C’est après la diffusion d’une vidéo de la femme « bouclier » mercredi soir sur les réseaux sociaux, que des femmes ont décidé de se réunir afin d’agir. Elles ont commencé par créer un groupe messenger qui a vite eu plusieurs adhérantes, avant de passer à l’action. Un nom a été trouvé, c’est la « Ligue des Droits Humains ».

« Ligue des Droits Humains

Alors, ce vendredi 31 janvier, elles se sont retrouvées, accompagnées de quelques hommes puisque c’est loin d’être une synergie sexiste, mais une synergie de force. Le but de la rencontre était de trouver des stratégies qui mèneront à des actions sur le terrain. Des actions qui vont à l’endroit du gouvernement afin que justice soit faite pour la femme « bouclier » et pour toutes les victimes des exactions depuis plusieurs années. La synergie a d’ailleurs rendu visite à la femme « bouclier » ce samedi 1er janvier pour témoigner sa compassion. Elle envisage d’autres actions la semaine prochaine, puis à court et à long termes.

Cette synergie ne vise pas seulement le gouvernement, elle touchera tous les politiques, les religieux, les institutions nationales et internationales, les leaders d’opinion, la société civile, les femmes dans les quartiers, les jeunes, bref tout le pays et au delà.

La Ligue des Droits Humains, est un ensemble de personnes individuelles, d’ONGs, d’associations, de structures, de tous bords qui ont ras-le-bol de l’insécurité, l’injustice, la violence, qui se passent en Guinée. Elle s’engage à désamorcer le chaos qui se projette dans le pays. Donc elle appelle tout le monde à se joindre au mouvement, sans attendre une contrepartie si ce n’est la justice et la quiétude, elle part dans le sens d’apport de forces, plutôt que d’une envie de leadership.

La cellule de communication 

Leave A Reply