Lutte contre la dépigmentation: une ONG guinéenne attaque les carrefours pour sensibiliser

VOLUCOD
0

Créée à partir des réseaux sociaux, l’ONG Volontaire pour la Lutte Contre la Dépigmentation VOLUCOD, quitte du virtuel au réel. C’est après plusieurs mois de sensibilisation digitale que VOLUCOD descend sur le terrain pour sensibiliser contre la dépigmentation. La campagne a débuté ce dimanche 02 février à Conakry.

VOLUCOD

Étant un fléau qui gangrène la Guinée, la dépigmentation est le souci de la Miss Summer International 2019 Top Africa, Halimatou Diallo. Elle est la présidente de VOLUCOD  » la dépigmentation est une pratique qui est en train de causer beaucoup de maladies aujourd’hui et plusieurs personnes l’ignorent. Donc à travers cela j’ai dédié mon mandat et ma couronne pour faire une campagne d’informations et de sensibilisation« , nous confie-t-elle.

Engagée pour la peau naturelle et bio, Halimatou et son équipe comptent toucher toutes les 5 communes de Conakry et « pourquoi pas toute la Guinée? Mais pour le moment vu qu’on n’a pas vraiment de moyens on va le faire en fonction de nos propres fonds. Si non notre objectif c’est tout le pays et surtout attirer l’attention des autorités pour que des lois soient ratifiées pour interdire l’utilisation et la commercialisation des produits éclaircissants. » Dit-elle.

VOLUCOD

Après une matinée au carrefour Centre Émetteur de Kipé, où VOLUCOD a passé son message avec des pancartes et banderoles en images et slogans, la campagne « contre la dépigmentation » continue dimanche prochain dans un autre coin de Conakry.

Pilimini

Leave A Reply