Maurice : pour la première fois, une femme à la présidence de la République

Pour la première fois, une femme a été désignée lundi par le gouvernement pour occuper le poste honorifique de présidente de la République de Maurice. Ameenah Garib-Fakim, scientifique et biologiste de renommée internationale, a été formellement désignée au cours d’une réunion spéciale du Conseil des ministres.

mauriceL’Assemblée nationale mauricienne, actuellement en vacances, se réunira en séance spéciale jeudi pour adopter une motion du Premier ministre Anerood Jugnaut en faveur de cette désignation. Un vote a priori sans surprise : selon le chef de l’opposition parlementaire, l’opposition votera cette motion. Ameenah Garib-Fakim devrait donc prêter serment vendredi.

À 56 ans, Ameenah Garib Fakim a la carrure d’une pionnière. Avant de devenir la première présidente de l’île, elle était déjà devenue la première femme professeur d’université de l’île. Scientifique de formation, elle est actuellement directrice générale du centre de recherche phytothérapie. Ameenah Garib-Fakim est également titulaire d’une chaire universitaire en chimie organique à l’Université de Maurice, dont elle fut la doyenne de la faculté des Sciences entre 2004 et 2010. Auréolée de nombreux prix et distinctions, elle a également travaillé comme consultante pour des institutions internationales comme la Banque mondiale.

Elle succède à Kailash Purryag, qui a démissionné vendredi. Ameenah Garib-Fakim sera la sixième personne à occuper la fonction présidentielle depuis 1992, date de la création de la République.

Source (jeuneafrique)