Mensonge d’une fille et sa complice : Un enfant de 5 mois à deux pères, deux mères était au centre du dégat

Nenen Sow est la jeune fille qui a menti à son petit ami pendant plus d’un an, sur une grossesse qui a duré que deux mois. Bintou Barry Mme bah est sa voisine et sa complice. L’histoire s’est passée à Conakry dans la commune de Dixinn précisément à Dixinn liberté. Il y a un mois de cela depuis que l’affaire a éclaté dans ce quartier entre les deux familles, le commissariat de konatéya à Dixinn et le PM3 de Kenien. Après tout, les autorités ont renvoyé le problème pour qu’il soit réglé entre familles, et 7 million de francs guinéen sont à rembourser par le mari de Mme Bah.

deux mere pour un enfantL’histoire a commencé quand Nenen Sow est tombée enceinte d’un jeune cambiste. Elle a annoncé la nouvelle à son petit ami et a dit à ce dernier qu’elle ne peut pas rester à Conakry, donc elle veut partir à Mamou en Moyenne-Guinée. Ce qui fuit fait, après que Nenen s’est confiée à son amie Bintou Barry, sa complice de tout le scenario.

Alors, Nenen part à Mamou tout en faisant croire à son petit ami qu’elle est toujours enceinte. Celui-ci la finança durant neuf mois en répondant à tous les désirs de Sow. Après neuf mois, Bintou qui était aussi enceinte a accouché d’un petit garçon et elle annonce la nouvelle à sa copine Nenen Sow. Nenen appel à son tour son copain pour lui dire qu’elle a accouché aussi. Une semaine après elle fait un saut à Conakry et part prendre le bébé de sa complice Mme Bah, pour l’amener dans la famille du cambiste afin de faire le baptême. Tout fut fait, avec des habits, des aliments et autres choses pour un nourrisson garçon. Ils ont même donné le nom du bébé à un ami du cambiste.

Pendant cinq mois Nenen recevait la dépense de son enfant imaginaire, comme elle sollicitait. Elle a même dit qu’elle ne pouvait pas allaiter le bébé, car son lait maternel n’était pas bon, ainsi son mec achetait 4 boites de lait de 20.000 fg chaque deux jours. Il faisait tout ce que Mlle Sow lui demandait, afin qu’il prenne soins de son enfant.

Un beau jour le cambiste vient rendre visite à sa dulcinée, qu’il ne trouve pas à la maison. La jalousie le pousse à réclamer son enfant. Et là c’était chaud !!!! Le couple se chamaille partout, même au lieu de change du père d’un enfant qui n’a jamais existé. Le petit ami de Sow a fini par porter plainte au commissariat konatéya de Dixinn. Donc Nenen vient avec l’enfant de Mme bah au commissariat. Après des on dit de bouche à oreille, le vrai père et la vrai mère accompagnés des gens du quartier sont venu les joindre au commissariat. Après des discussions chaudes et des déceptions, le vrai père a été forcé de payer 200.000 fg pour récupérer son enfant.

Tout semblait se résoudre jusqu’à ce que la tante de Nenen Sow débarque, en accusant Bintou Barry de rendre leur fille dévergondée. Ce qui énerve Mr Bah jusqu’à porter plainte au PM3 de Kenien. A l’issu de multiple disputes la police demande à Mr Bah d’arranger l’affaire entre familles, car sa femme a reconnu être complice, si non ils récupéreront l’enfant pour l’amener dans un orphelinat avant que l’affaire soit tranchée par la police. Cependant Mr Bah a fait ce que le PM3 a demandé et il a renvoyé sa femme qu’il n’aimait d’ailleurs pas puis, il dit ne plus vouloir de son enfant. Même si le cambiste le demande de rembourser 7 million qu’il a dépensé sur l’enfant.

Affaire à suivre.
Aminata Pilimini Diallo