Mesdames, ne faites plus ceci pendant vos règles, ça détruit votre santé

Les règles sont un phénomène naturel qui survient suite à la non-fécondation de l’ovule. Chez certaines femmes, la période des règles est synonyme de saignements, parfois accompagnés de quelques symptômes gênants, tels qu’une très forte envie de fringales ou une légère fatigue, tandis que chez d’autres, elle provoque l’apparition de crampes et douleurs abdominales atroces, de nausées, vomissements et migraines intenses. Si vous faites partie de ces dernières, voici quelques pratiques à bannir pendant cette période du mois, d’après santeplusmag.com.

soins vaginaux

soins vaginaux

Avoir des rapports sexuels non-protégés:

Le sexe pendant les règles n’est plus un sujet tabou, et beaucoup de couples ne se privent plus de câlins pendant cette période. Néanmoins, si vous voulez partager quelques moments intimes avec votre chéri, il est conseillé d’opter pour des rapports sexuels protégés pour réduire les risques d’infections et de maladies sexuellement transmissibles.

Sauter les repas :

Pendant ces quelques jours du mois, la femme perd une quantité plus ou moins importante de sang, et donc de nutriments. Veillez donc à manger sain et équilibré pour compenser cette perte, et permettre à votre organisme de fonctionner correctement. Ne sautez pas de repas, privilégiez les fruits et légumes riches en vitamines et minéraux, et buvez beaucoup d’eau.

Faire des efforts physiques :

Fournir un effort physique intense alors que vous saignez ou que vous souffrez de crampes abdominales et de douleurs musculaires au niveau du dos est une très mauvaise idée. Laissez à votre corps le temps de se reposer et de reprendre des forces. Profitez de ces quelques jours pour prendre soin de vous-même et vous chouchouter.

Manger des fast-foods :

Il est vrai que les envies de fringales se font plus fortes pendant la période des règles, mais ceci n’est pas une excuse pour perdre votre contrôle. Manger un hamburger bien gras au beau milieu de la nuit peut vous procurer momentanément du plaisir, mais dès qu’il atteint votre estomac, bonjour les lourdeurs et les nausées.

Travailler:

Pour les femmes qui souffrent des règles douloureuses, il est impossible d’aller au bureau et encore moins de se concentrer sur leur travail. N’ayez donc pas honte à prendre un jour de congé, le temps que votre corps puisse s’adapter au chamboulement hormonal qui s’y opère.

Faire une nuit blanche :

Un sommeil suffisant et réparateur est primordial pour préserver votre santé, surtout pendant cette période délicate du mois. Essayez donc d’aller au lit assez tôt et de vous mettre au chaud. En plus de vous aider à reprendre des forces rapidement, vous pourrez soulager votre douleur et apaiser vos crampes.