Mesdames, voici pourquoi uriner après chaque rapport sexuel !

Se blottir contre son amoureux à la fin d’un rapport sexuel peut être tout aussi plaisant que l’acte en lui-même. Selon des recherches scientifiques, ce moment de complicité permet même d’améliorer et de renforcer la relation entre les deux partenaires. Cependant, d’après santeplusmag.com pour des raisons sanitaires, les médecins conseillent aux femmes de faire un autre geste juste après le sexe : uriner !

uriner  apres les rapports sexuels

uriner apres les rapports sexuels

En effet, lors d’un rapport sexuel, plusieurs bactéries ont tendance à s’accumuler dans l’urètre. Celles-ci peuvent remonter vers la vessie par la suite et entraîner de sérieuses infections urinaires.

Voilà pourquoi les médecins recommandent aux femmes d’uriner après chaque rapport sexuel. Une action qui permet de nettoyer l’urètre et d’expulser toutes les bactéries qui s’y sont introduites, communément connue sous le nom (peu glamour) de « chasse d’eau ».

En outre, les spécialistes soulignent un autre point pour démontrer l’importance des mictions après le sexe. Contrairement aux hommes, les femmes n’éjaculent pas à travers l’urètre, ce qui veut dire que le seul moyen pour elles d’éliminer les substances et particules restantes est d’uriner. Il n’est pas obligatoire de le faire de suite, vous avez jusqu’à 45 minutes après le rapport sexuel.

Ce geste tellement simple est une mesure hygiénique nécessaire pour prévenir de nombreuses infections. D’ailleurs, la plupart des femmes ont souvent une envie pressante d’uriner après le sexe, et celles-ci n’ont généralement pas de problèmes urinaires. Contrairement à celles qui ne ressentent pas l’envie d’uriner ou qui s’abstiennent pour ne pas gâcher le moment. Uriner après le rapport, n’est peut être pas ce qu’il y a de plus romantique, mais cela vous fera énormément de bien et vous permettra de garder une activité sexuelle saine.

Par ailleurs, les mictions post-sexe ne sont pas l’unique moyen pour prévenir les infections urinaires et les maladies sexuellement transmissibles (MST), qui peuvent être à l’origine de sérieux problèmes de santé. L’utilisation de préservatif lors d’un rapport sexuel reste le meilleur moyen pour une protection optimale.

Une bonne hygiène intime permet également de prévenir les infections. Il est conseillé de faire une toilette intime régulièrement et correctement à l’eau, mais sans produits agressifs ou d’excès de nettoyage (douches vaginales) qui altèrent la flore vaginale.

Les femmes touchées par la cystite, une infection urinaire, doivent particulièrement prendre soin d’elles et avoir une hygiène intime adaptée. Elles doivent nettoyer leur vagin avec juste de l’eau tiède.