Message du Colonel Mamadou Alpha Barry, aux femmes, à l’occasion du mois de la femme

Le mois de mars est un mois dédié à la femme, un mois pendant lequel des femmes organisent des rencontres pour parler de droits et de promotion de la gente féminine. En Guinée, des femmes multiplient les forums et sensibilisations pour promouvoir et sensibiliser cette couche. Lors d’un forum le weekend dernier, Colonel Mamadou Alpha Barry du haut commandement de la gendarmerie, s’est adressé aux femmes, via actu-elles.info.

Colonel Mamadou Alpha Barry

Colonel Mamadou Alpha Barry

« En ce 21 e siècle, on n’a plus besoin d’une Guinée qui stagne, mais d’une Guinée qui avance avec les femmes. La première à se lever et la dernière à se coucher, mais n’arrive toujours pas à avoir sa place dans la société, » entame le colonel.

Il continue en rappelant que des femmes ont tenu tête aux hommes, « dans un premier temps, l’homme a voulu que la femme soit celle qui est soumise, une machine à fabriquer des nations, elle a dit niet. L’homme a toujours cherché à la maintenir à la maison, pour l’empêcher d’être scolarisée, elle a dit niet. Croyez vous que l’homme va vous trouver assise ou couchée pour vous ramener vers l’égalité entre homme et femme ? Heureusement il y a beaucoup plus de femmes en pantalon qu’en pagne. J’ai été content de voir tout récemment, Donald Trump recroquevillé dans sa coquille face à Angela Merkel avec tout ce qu’il a dit sur elle,» se réjouit-il.

Pour encourager les jeunes filles et femmes du 21e siècle, Colonel Mamadou Alpha Barry, les invite à regarder Helen Johnson autour des ces chefs d’Etats africains, Mme Park, cette américaine noire pendant les années 60 qui a créé cette campagne anti raciste, en refusant de céder sa place à un blanc. D’après le colonel, il y en a tant d’autres, alors il demande aux femmes de se former.

Aminata Diallo