Miss Guinea USA 2015 : « Être miss c’est être quelqu’un qui a une grande responsabilité, ce n’est pas juste d’être vu belle, mais… »

La deuxième dauphine du concours miss Guinée USA 2015, est en Guinée depuis la semaine dernière. Elle est ici à la place de la miss Nene Diallo ou encore de la première dauphine Korine Condé, pour une mission. Son objectif est d’aider la petite enfance et lutter contre la stigmatisation des orphelins de la maladie hémorragique à virus d’Ebola. Nous avons eu un entretient avec elle. Lisez !

IMG_20150519_110250Présente-toi ? Mon nom est Fatoumata Diallo j’ai 21 ans, je suis la deuxième dauphine miss Guinea USA 2015. Je suis élève j’essaye d’obtenir mon baccalauréat en biologie et français, éventuellement continuer dans une école médicale pour devenir docteur.

C’est quoi être miss? Être miss c’est être quelqu’un qui a une grande responsabilité, ce n’est pas juste d’être vu belle, mais tu dois continuer ta mission et te lancer. D’aller chez qui tu veux faire ce que tu peux pour réussir à valoriser la beauté.

Quelle est ton opinion à propos des organisations de miss Guinée dans le monde? C’est très bien. Vous ne savez vraiment pas à quel point une élection miss est, jusqu’à ce que vous entriez pour une première fois. Quand vous voyez, vous pouvez penser à une beauté, mais quand tu fais le concours tu as beaucoup de choses à mettre en valeur.

Comment trouve tu la beauté guinéenne? Les femmes guinéennes sont très belle, j’en suis sure. Ne doutez pas que nous sommes très belles.

Quelle sera ta seconde mission en Guinée? Ma principale plate forme au concours miss est de prévenir sur la santé car je veux être docteur. Donc ça sera toujours dans le cadre médicale car je veux pratiquer ce métier en Guinée.

Qu’est ce que tu as à dire sur l’émancipation de la Guinéenne? Les guinéennes peuvent avoir beaucoup de force. Tout ce que nous avons besoins c’est de se lever. Nous pouvons être la clé pour faire avancer un pays.

Aminata Pilimini Diallo