Miss Guinea USA 2015: La deuxième dauphine au secours des orphelins d’Ébola en Guinée

Pour présenter son projet qui a pour cible la petite enfance et la lutte contre la maladie à virus d’Ébola, la deuxième dauphine miss Guinée USA 2015 était ce mardi 19 mai à la maison de la presse de guinée. Sa mission consiste à soutenir les enfants victimes ou orphelins d’Ébola et à favoriser l’esprit d’insertion dans la société, ainsi faire des sensibilisations au près de ces enfants qui représentent la couche la plus vulnérable. Les activités sont prévues à Conakry et dans certaines préfectures de la Basse-Guinée, notamment Dubréka.

IMG_20150519_110250

Fatoumata Diallo était accompagnée à la conférence de presse, par le comité miss guinée USA 2015. Ils sont à ses cotés pour selon eux, la bonne réussite de son séjour afin qu’elle puisse exécuter son projet en Guinée.

Fatoumata Diallo a 21 ans, elle est la deuxième dauphine miss Guinea USA 2015. Après un moment de silence en mémoire des victimes d’Ébola en Guinée, en Sierra-Leone et au Liberia, qu’elle même a demandé, Miss Diallo prend la parole. «Je suis en Guinée pour représenter la structure miss guinée USA dans ses activités de cette année. Je suis porteuse d’un projet humanitaire sur les orphelins de l’épidémie hémorragique à virus d’Ébola, qui frappe notre pays à peu près deux ans maintenant. Le projet consiste de fournir l’aide là où elle est nécessaire, » a-t-elle dit.

D’ajouter, elle rappel « Nous savons tous que beaucoup d’enfants qui ont perdus leurs parents à cause d’Ébola sont actuellement dans la rue, sans aucun support avec tous les risques qu’ils courent. L’organisation miss guinée USA a donc pris l’initiative en partenariat avec quelques orphelinats guinéens, de prendre en charge les enfants orphelins d’Ébola. Nous savons tous que ces enfants sont victimes de discriminations, parce que certaines familles n’acceptent pas de les accueillir. C’est l’heure de vous rappeler que la plus part de ses enfants sont immunisés de cette maladie dons ils ne peuvent plus contaminer les autres. Une maison est très importante pour tout enfant parce que c’est l’endroit où on trouve l’amour et le confort. Ils ont besoins de la nourriture des vêtements et le soutient, » affirme Fatoumata.

Pour notre deuxième dauphine, cette visite est très importante pour elle,parce qu’elle veut devenir médecin avec l’intention de revenir en Guinée, pour pratiquer et aider à l’amélioration du système sanitaire du pays. En plus « Je remercie et encourage tous les médecins qui se battent contre cette maladie, » conclut-elle.

Aminata Diallo