Mode: AlphaO, le « koto » des femmes et hommes mannequins de la Guinée a rejoint sa dernière demeure !

AlphaO
0

AlphaO, ancien mannequin, styliste fondateur de l’agence de mannequinat SafAm, organisateur du FIMOG, du AlphaO Fashion Show et de Miss & Mister Tourisme, est décédé ce lundi 22 juin 2020. Il a été inhumé ce mardi 23 juin, dans la matinée, à Conakry.

AlphaO

Alpha Oumar Ly Bah aka AlphaO, est décédé des suites d’une longue maladie, il a rendu l’âme dans son lit d’hôpital à Conakry, après des semaines d’hospitalisation. Ses « enfants », ceux et celles qui l’appellent affectueusement « koto » qui veut dire grand frère en poular, l’ont accompagné jusqu’au cimetière de Hamdallaye où il se repose désormais. Ses mannequins qui l’appellent « papa » ou « koto », femmes et hommes, ainsi que sa famille et d’autres, étaient inconsolables cet après midi, entre le domicile familial et le cimetière.

AlphaO

AlphaO qui s’est battu pendant près de 15 ans pour la valorisation de la mode guinéenne, avec son agence SafAm et sa maison AlphaO Fashion, mais aussi ses événements dont celui qui aurait 6 ans cette année le Festival de la Mode Guinéenne FIMOG, AlphaO Fashion Show et Miss & Mister Tourisme, était «l’ambassadeur de la mode guinéenne ». Il a contribué à propulser la mode guinéenne à travers la promotion des mannequins et jeunEs stylistes du pays. Il était engagé, inspiré, dévoué, prêt à dénicher des talents et des grandes stars de la mode africaine et du monde, pour les réunir dans la capitale guinéenne lors de ses événements de mode.

AlphaO

Les témoignages, les prières, les reconnaissances, il les a eu sur les réseaux sociaux, en famille et dans les médias. Voici quelques uns:

Au micro de actualitefeminine, Abdoulaye Shiplo Diallo animateur à Hadafo Médias, retient que « c’était un ami que j’ai connu depuis plus de 12 ans, on a collaboré ensemble surtout à travers ses projets, c’est une grosse perte car il s’est battu depuis plus de 15 ans pour la mode guinéenne en particulier et le milieu culturel en général. Il a fait en sorte pour que plus d’une centaine de jeunes mannequins et stylistes puissent trouver leur chemin. C’est une grande tristesse surtout de le voir partir comme ça, c’est très déplorable, on espère que son âme va donc reposer en paix. »

AlphaO

Baldé Boubacar Siddy a été son élève en couture, pour lui, c’est une énorme perte pour la nation guinéenne, pour sa famille et « personnellement pour moi. C’était le baobab de la mode guinéenne, une personne très spéciale qui avait une très forte ambition, de gros projets pour la jeunesse guinéenne et je pense que tout est foutu en l’air. Dieu a décidé ainsi, je suis très triste car j’ai presque perdu un père, c’est lui qui a tracé mon chemin et il m’a toujours coaché. »

Mamoudatou Diallo a appris aussi chez lui mais en tant que mannequin, «aujourd’hui beaucoup s’intéressent au mannequinat mais ne savent pas par où commencer, heureusement qu’il était là et avec lui c’est clair que tu pouvais commencer. Il ne rejetait presque personne, que tu sois court, grand de taille, mince ou grosse il trouvait le juste pour te mettre quelque part. Personnellement je retiens qu’il était mon maitre et il est le père du mannequinat guinéen. »

AlphaO

C’est évident que la mode a perdu un pilier, ainsi, la rédaction de actu-elles présente ses condoléances à toute sa famille biologique, à celle de la mode et tout son entourage. Que l’âme de AlphaO repose en paix!

Pilimini

Leave A Reply