Nominée aux JAwards dans la catégorie mode, Fatoumata Binta doit défier quatre  hommes

Fatoumata Binta Diallo
0

L’évènement des JAwards qui est à sa deuxième édition, est une cérémonie de distinction des jeunes et ce, dans plusieurs catégories. L’une des catégories est la Mode, et cinq acteurs de ce secteur sont en compétition dont une seule jeune femme. Lisez son parcours et ses réponses à nos questions:

Fatoumata Binta Diallo

Fatoumata Binta Diallo est couturière de formation, elle vole de ses propres ailes depuis 2007. Aujourd’hui, cette jeune dame fait partie de ceux et celles qui font la promotion de la mode en Guinée. Elle s’est demarquée à travers ses créations qu’elle a présenté dans beaucoup d’évènements de mode à Conakry, notamment Guinée Fashion Fest,  Weekend de la Mode et Ciseaux d’Or. Elle détient d’ailleurs des Ciseaux d’Or qu’elle a eu en 2017 à travers un concours.

Binta, avec ses créations en textile guinéen n’a plus rien à prouver en tant que couturière en « couture dame« , rien à prouver dans le design de mode et la création de costumes pour spectacles de danse, car elle a fait ses preuves. Disons que c’est ce qui lui a permis d’etre la seule femme nominée aux JAwards 2018 dans la catégorie mode.

Fatoumata Binta Diallo

Avec cinq employées, Binta fait pousser sa maison « Housseye Couture », ainsi elle se fait son chemin dans ce milieu qui prend de l’ampleur en Guinée et en Afrique avec une vitesse inestimable.

Voici ce qu’elle nous a confié sur les JAwards

« Être parmi les 50 jeunes qui font bouger le pays représente une fierté pour moi, mais surtout une émancipation pour toutes les femmes de ce pays« .

Selon elle, dans la mode,  les femmes doivent jouer le rôle d’habiller les femmes par les femmes en reposant les hommes.

Elle est sûre qu’elle aura le trophée et ça ne l’inquiète même pas. « En tant que candidate, jusqu’à preuve du contraire, oui j’aurai le trophée, » confirme Binta Diallo.

Fatoumata Binta Diallo
Fatoumata Binta Diallo

Avant de remercier la structure qui organise cette prestigieuse cérémonie qui encourage la jeunesse guinéenne à travailler davantage, Fatoumata Binta appelle les femmes à s’émanciper. « Nous les femmes devons travailler dure pour notre émancipation car personne ne le fera à notre place. Je remercie JAwards pour ce qu’ils font pour l’émancipation des femmes. »

Si elle a retenu votre attention, vous pouvez voter pour elle sur ce lien…

Ils sont les (5) #JeunesStylistes de l’année. Parmi eux, un(e) doit être sacré(e) Lauréat(e) de cette édition 2018 des…

Gepostet von Les J-Awards Guinée am Donnerstag, 8. November 2018

Leave A Reply